Bilan Fantasia 2016 : le top des rédacteurs de cinémaniak

La 20e édition du Festival international de films Fantasia s’est terminé après 3 semaines de projections ininterrompues. On peut conclure que c’était un véritable succès autant pour les cinéphiles que pour les médias!

Soulignons parmi les faits marquants : la venue à Montréal des cinéastes Guillermo del Toro et Takashi Miike qui se sont vus remettre un Cheval noir d’honneur pour l’ensemble de leur carrière ainsi que la présence remarquée du réalisateur américain Kevin Smith et de la comédienne Harley Quinn Smith (également sa fille) pour la première canadienne de Yoga Hosers, et celle de l’actrice Kate Bosworth pour la séance spéciale de Before I Wake de Mike Flanagan.

Du côté québécois, King Dave, le nouveau long métrage de Podz tourné en un seul plan séquence, a ouvert le prestigieux Festival. Roy Dupuis était également de passage au festival lors de la première mondiale de Feuilles Mortes de Thierry Bouffard, Carnior et Edouard Tremblay, tandis que Jimmy Larouche, Dino Tavarone et Michel Côté ont présenté Mon ami Dino.

David F. Sandberg a réalisé le film d’horreur Lights Out adapté du court-métrage du même nom et du même auteur avec la production de Lawrence Grey, Eric Heisserer et James Wan. Finalement, le drame d’épouvante Dont Breathe de Fede Alvarez (Evil Dead) a clôturé le festival.

Soulignons également que Fantasia a remis le premier Prix Denis Héroux au cinéaste Jean-Claude Lord, soulignant ainsi sa contribution exceptionnelle au développement du cinéma de genre québécois.

Environ 150 longs métrages, provenant des quatre coins du monde, ont été présentés dans le cadre du Festival. L’équipe de cinémaniak a eu la chance d’en voir seulement une trentaine. On vous dévoile nos coups de coeur du festival de films le plus populaire de Montréal! Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de voir Feuilles Mortes, Let me make you a Martyr, The Bacchus Lady, The Lure, Man underground, Some Freaks, For the love of Spock, Seoul Station, As the Gods Will, etc.

Sans plus tarder, voici la liste des meilleurs films de nos rédacteurs:

Bilan Fantasia 2016:

BENJAMIN SIVIGNON

1- The Strangers (The Wailing) de Na Hong Jin

Distinctions:

Prix AQCC 2016: le jury a été présidé par Martin Gignac et composé de Céline Gobert et Olivier Thibodeau.

Prix du public pour le meilleur film Asiatique: Bronze

Synopsis: La fille d’un sergent se retrouve prise de comportements s’apparentant à une possession démoniaque dans ce film qui nous plonge dans un univers cauchemardesque où le réalisme et mysticisme se fondent à divers éléments classiques du cinéma d’horreur.

2- Don’t Breathe de Fede Alvarez

Synopsis: Un groupe d’amis entre par effraction dans la maison d’un homme riche et aveugle, convaincus qu’ils sortiront avec le cambriolage du siècle. Ils ont tort… Un film d’invasion à domicile inversé et labyrinthique qui garde le public dans sa poigne de fer. 

3- Train to Busan de Sang-ho Yeon

Distinctions:

Prix Cheval Noir pour le meilleur film

Prix du public pour le meilleur film Asiatique: Or

Synopsis: Un train devient le théâtre dune série d’attaques transformant les passagers en zombies survoltés. Amateurs de zombies, voici le spectacle jubilatoire que vous attendiez, une oeuvre renfermant suffisamment de pièce d’anthologie pour raviver le genre!

4- Hunt for the wilderpeople de Taika Waititi

Distinctions:

Prix du public pour le meilleur long  métrage européen / Nord-Sud américain: Or ( ex-aequo avec Un petit Boulot de Pascal Chaumeil )

Synopsis: Un jeune délinquant et un vieux grincheux prennent part à une tumultueuse chasse à l’homme dans cette aventure intelligente, hilarante et originale. Le plus gros succès local de tous les temps en Nouvelle-Zélande!

5- Blood Father de Jean-François Richet

Synopsis: Pour protéger sa fille adolescente, un ex-taulard s’en prend à un cartel. Mel Gibson est de retour dans cet hommage aux films d’action des années 80 et 90, du réalisateur de Mesrine: L’Ennemi Public no 1 et L’instinct de Mort!

https://www.youtube.com/watch?v=HJHL3srsMy8

ELOI MAYANO-VINET

1- Creepy de Kiyoshi Kurosuwa

Distinctions:

Cheval Noir pour le meilleur réalisateur : Kiyoshi Kurosawa

Synopsis: Un policier traumatisé et sa femme rencontrent un voisin troublant. Takakura est-il en délire paranoiaque ou Nishino est-il un tueur en série? Kiyoshi Kurosawa (Pulse), l’un des pionniers de la vague de J-Horror, effectue un retour triomphal!

2- Three de Johnnie To

Synopsis: Un affrontement sanglant entre un flic, un bandit et un docteur, où les balles sifflent de toutes parts. Le réalisateur rebelle Johnnie To (Breaking News, Drug War) renoue avec le cinéma d’action de façon spectaculaire!

3- Lowlife Love de Eiji Uchida

Synopsis: Tetsuo, un vaurien malhonnête de 39 ans, se considère comme un cinéaste indépendant. Une visite des coulisses de l’industrie indépendante et no-budget japonaise, oscillant entre la tragédie et la comédie.

4- I am Not a Serial Killer de Billy O’Brien

Synopsis: Qui de mieux placé pour comprendre et traquer un tueur en série qu’un adolescent secrètement sociopathe? Le cinéaste Billy O’Brien s’allie à une distribution d’enfer incluant Christopher Lloyd pour adapter le roman à succès de Dan Wells.

 

JUSTIN CHARBONNEAU

1- (ex aequo) The Arbalest de Adam Pinney

Synopsis: L’excentrique inventeur reclus du cube Kalt – le jouet le plus populaire de monde! – rompt enfin le silence après 10 ans, prêt à dévoiler une nouvelle invention. Une fantaisie historique sans égale.

https://www.youtube.com/watch?v=f5SxMpBwGCs

1- (ex aequo) We are the Flesh de Emiliano Rocha Minter

Distinctions:

Prix Séquences 2016 : le jury a été présidé par Pascal Grenier et composé de Jean-Marie Lanlo et Guillaume Potvin

Synopsis: Un frère et sa soeur tombent dans les filets d’une entité étrange dont les rituels mystiques fracassent tous les tabous imaginables. Ce film promet d’entraîner ses spectateurs aventureux au coeur des ténèbres.

https://www.youtube.com/watch?v=7UNcpItRTdg

2- Three de Johnnie To

Synopsis: Un affrontement sanglant entre un flic, un bandit et un docteur, où les balles sifflent de toutes parts. Le réalisateur rebelle Johnnie To (Breaking News, Drug War) renoue avec le cinéma d’action de façon spectaculaire!

3- Goran de Nevio Marasovic

Distinctions:

Prix d’interprétation masculine : Franko Dijak

Synopsis: Un chauffeur de taxi ne souhaite que passer du temps à picoler entre potes. Mais une fois les bouteilles vidées, la vérité a souvent tendance à sortir… Un drame social qui mute en une hilarante comédie de situation digne de Curb your Enthusiasm.

4- Psychonauts, The Forgotten Children d’Alberto Vasquez et Pedro Rivera

Distinctions:

Prix Satoshi Kon pour le meilleur long métrage d’animation

Synopsis: L’adolescence Dinky veut s’enfuir de sa ville natale, mais pas sans le mystérieux Birdboy. Un conte de fées animé splendide, mais inquiétant (pour ne pas dire effrayant).

5- Americana de Zachary Shedd

Synopsis: Un monteur lutte avec ses démons alors qu’une éruption de violence lors d’un tournage mène à un vaste complot. Un néo-noir joliement sombre qui multiplie les rebondissements enlvevants.

Mention honorable: Little Sister de Zach Clark

Sur ce, on se retrouve à la 21e édition de Fantasia!

Bilans des années passées:

Bilan 2014

Bilan 2013

Pour lire toutes les critiques de Fantasia, c’est ici!

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *