Catégorie : On jase

Ici, ON JASE avec nos invité.e.s sur le cinéma sous toutes ses coutures !

17 septembre 2020 / / On jase
21 août 2020 / / On jase
20 août 2020 / / On jase

Il est tombé dedans tout petit, et il y est encore. Steve Koltai, propriétaire du Cinéma L’Amour, nous a ouvert les portes du mythique établissement montréalais. Derrière le jaune et rouge de l’enseigne qui coiffe le boulevard Saint-Laurent depuis 1981, une famille, un homme, un parcours et des questions. Prenez place, et laissez-vous conter l’histoire de L’Amour.

12 août 2020 / / On jase
3 août 2020 / / On jase

Quatrième volet du dossier Tou.te.s en salles : Cinémaniak donne la parole à Anne-Julie Lalande, gérante et responsable technique au Cinéma Moderne, après avoir été responsable de l’accueil et de la billetterie depuis mai 2019. Un entretien qui met de l’avant l’importance du pouvoir de ralliement que le cinéma possède, Portrait d’une cinéphile dont la fougue et la sagacité n’ont d’égal que le nombre incalculable de tâches qui lui incombent.

27 juillet 2020 / / On jase

Rencontre du troisième type avec Vincent Labrecque, autrefois placier et aujourd’hui directeur technique au Cinéma du Parc. Une entrevue embarquée au cœur de la cabine, au son des ventilations et d’un projecteur 35 mm ressuscité pour l’occasion. Plongée dans le temps, dans l’expérience de la salle depuis une autre perspective et exploration d’une cinéphilie incarnée et partagée.

20 juillet 2020 / / On jase

Cinémaniak poursuit son exploration des salles avec Aude Renaud-Lorrain. Elle nous reçoit au Cinéma Moderne, salle dont elle est directrice par intérim depuis novembre 2019. C’est dans le calme forcé du café-bar mis en veille depuis quelques mois maintenant qu’elle nous partage son expérience et sa vision.

12 juillet 2020 / / On jase

Après 110 jours sans grand écran, Montréal retrouve ses salles depuis le début du mois de juillet. L’équipe de Cinémaniak – masquée et gantée – était curieuse de rencontrer ceux et celles qui sont derrière nos salles obscures, qui opèrent cette réouverture pleine d’enjeux après une inactivité forcée par une crise sanitaire mondiale. Pour le premier entretien de ce dossier: rencontre avec Mario Fortin, administrateur de la trinité Beaubien, Parc et Musée.