Objectif RIO ? 2016 l’année des films sportifs ?

On le sait depuis plusieurs années maintenant, l’été 2016 sera marqué par les Jeux Olympiques de Rio. Est-ce la raison pour laquelle de nombreux films sportifs font leur apparition à la fois au grand et au petit écran ? Des fictions très inspirées (Race ou The Program) aux documentaires instructifs (Parfaites ou Renaud Lavillenie, jusqu’au bout du haut), voici les films à voir si vous êtes un sportifs sur canapé.

Objectif Rio ? 2016 l’année des films sportifs !

 

The Bronze

Sortie plutôt discrète il y a plusieurs semaines pour cette comédie américaine où une ancienne gymnaste devenue égérie trash de sa petite localité tente la rédemption de devenir coach d’une jeune athlète promise à un bel avenir. Sympathique grâce à un humour grinçant, le film a le mérite de montrer un sport peu mis en avant dans des films. Si la presse américaine a avancé que le personnage principal était inspiré de Tonya Harding, son parcours était plutôt calqué sur celui de Kerri Strug, ancienne héroïne de gymnastique ayant fait gagner son pays aux JO malgré une blessure.

Race / La couleur de la victoire

Production indépendante américano-québecoise pour ce Race rebaptisé La couleur de la victoire pour sa sortie européenne. Cette adaptation de l’histoire de Jessie Owens devrait en rejoindre plus d’un surtout qu’elle évoque l’épreuve reine de l’athlétisme à savoir le 100 m. Sans être le film de l’année, le film s’apprécie par sa simplicité et sa reconstitution historique.

Eddie The Eagle

Pendant de Rasta Rocket façon saut à ski, Eddie the Eagle se veut une comédie sportive sur le dépassement de soi. Avec le nouveau venu  Taron Egerton (Kingsman) et la vedette Hugh Jackman en mentor, la comédie fait parfois mouche même si elle avance un ensemble de lieux communs déjà vus.

The Program

Adaptation du cas Lance Armstrong par Stephen Frears. Nous sommes très loin du documentaire puisque Ben Foster (Six Feet Under) campe un Armstrong plus vrai que nature. La réalisation du britannique est simple mais jamais captivante comme pouvaient l’être certaines scènes de La petite Reine.

Renaud Lavillenie, jusqu’au bout du haut

Court documentaire de Cédric Klapisch sur le recordman du monde saut à la perche. Deux ans d’étude légère entre le réalisateur et le sportif. En apprendre plus sur ce phénomène et la vie de champion.

Parfaites

Documentaire sur la préparation de l’équipe québécoise de nage synchronisée. Deux ans de tournage dans les coulisses d’une préparation drastique….Et si tous les efforts n’apportaient pas la qualification tant espérée ?

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.