Les 20 meilleurs films de 2000 à 2009 selon Cinémaniak

Ces films reviennent deux, trois, voire quatre fois dans le classement des rédacteurs de cinémaniak. Nos films, pour sûr, mais sûrement ceux de toute une génération de cinéphiles. Au sommet trône, de très loin le chef d’oeuvre d’ambiance, de séduction et de frayeur de David Lynch, Mulholland drive.
Un petit consensus autour de quelques grands films et voici notre TOP 20 des meilleurs films de 2000 à 2009. L’émotion prime sur le succès en salle, pas forcément au rendez-vous pour ces longs métrages ambitieux.

Et c’est partie pour le TOP 20!

 

1-Mulholland Drive de David Lynch (2001)

Synopsis: À Hollywood, durant la nuit, Rita, une jeune femme, devient amnésique suite à un accident de voiture sur la route de Mulholland Drive. Elle fait la rencontre de Betty Elms, une actrice en devenir qui vient juste de débarquer à Los Angeles. Aidée par celle-ci, Rita tente de retrouver la mémoire ainsi que son identité.

Distinctions:

  • Festival de Cannes 2001 : Prix de la mise en scène, ex æquo avec The Barber de Joel et Ethan Coen.
  • César 2002 : Meilleur film étranger.

2-Talk to her (Parle avec elle) de Pedro Almodóvar (2002)

Synopsis: Benigno, un jeune infirmier, et Marco, un écrivain d’une quarantaine d’années, se rendent, chacun de son côté, à un spectacle de Pina Bausch, Café Müller. Ils sont assis l’un à côté de l’autre. La pièce est si émouvante que Marco éclate en sanglots. Apercevant les larmes de son voisin, Benigno aimerait lui faire part de son émotion, mais il n’ose pas.Quelques mois plus tard, les deux hommes se retrouvent dans d’autres circonstances, à la clinique El Bosque, où travaille Benigno. Lydia, la petite amie de Marco, torero professionnel, est plongée dans un profond coma suite à un accident survenu lors d’une corrida. Benigno, quant à lui, est au chevet d’Alicia, une jeune danseuse également dans le coma.Lorsque Marco passe à côté de la chambre d’Alicia, Benigno, sans hésiter, s’approche de lui. C’est le début d’une grande amitié quelque peu mouvementée. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • BAFTA Awards 2003 :
    • Meilleur scénario original
    • Meilleur film en langue étrangère
  • Prix du cinéma européen 2003 : People’s Choice Award du meilleur film européen
  • César 2003 : meilleur film de l’Union européenne
  • Oscars 2003 : meilleur scénario original

3- No country for old men (Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme) des frères Coen (2007)

Synopsis: Texas, 1980. Alors qu’il chasse près de la frontière mexicaine, Moss, un vaurien sans avenir, découvre les cadavres d’une bande de passeurs de drogue, et auprès d’eux une mallette contenant 2,4 millions de dollars, dont il s’empare avant de prendre la clé des champs. Or, cet argent est convoité par Chigurh, le tueur psychopathe responsable du massacre, lequel tente aussitôt de remonter la piste de Moss, muni du détecteur lui permettant de retracer la mallette. Ayant analysé la scène du crime, le shérif Bell a tôt fait d’identifier le poursuivant et le poursuivi. Dans l’espoir de protéger Moss et sa conjointe contre la folie meurtrière de Chigurh, le vieil homme, à quelques semaines de la retraite, se lance à leur recherche. Source: Cinoche.com

Distinctions:

Oscars 2008
  • Meilleur film (Joel et Ethan Coen et Scott Rudin)
  • Meilleur réalisateur (Joel et Ethan Coen)
  • Meilleur acteur dans un second rôle (Javier Bardem)
  • Meilleur scénario adapté (Joel et Ethan Coen)

4- A History of Violence (Une histoire de violence) de David Cronenberg (2005)

Synopsis: Propriétaire d’un petit restaurant dans le village de Millbrook en Indiana, Tom Stall mène une existence heureuse avec son épouse Edie, leur fils adolescent Jack et leur fillette Sarah. Mais tout bascule le jour où il tue deux malfrats meurtriers qui tentaient de voler sa caisse. Grâce à un formidable battage médiatique, Tom devient malgré lui un héros national. Ce qui encourage Jack à tenir enfin tête au dur de son école secondaire, en lui administrant une sévère raclée. Mais peu après, Tom reçoit la visite du gangster Carl Fogarty. S’adressant au restaurateur en le nommant Joey Cusack, Carl insiste pour le ramener à Philadelphie afin de régler un vieux compte avec lui. Mais Tom tient tête au menaçant criminel, prétendant qu’il y a erreur sur la personne. Source: Cinoche.com

Distinctions:

AFI Awards, USA 2006

Won
AFI Award
Movie of the Year

Toronto Film Critics Association Awards 2005

Won
TFCA Award
Best Picture
Best Director
David Cronenberg
Best Canadian Film

5- Un prophète de Jacques Audiard (2009)

Synopsis: À son arrivée dans le pénitencier où il doit servir une peine de six ans, Malik El Djebena est illettré et vulnérable. Il se place sous la protection d’un groupe de prisonniers corses qui contrôlent tout à l’intérieur de la prison, et devient même l’assistant du chef César Luciani. Au beau milieu de tensions raciales entre prisonniers corses et musulmans, Malik développe son propre réseau de contacts et gagne la confiance des Corses qui lui permettent de développer son réseau de trafic de drogue. Au bout de six années, Malik est devenu un véritable gangster. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • 2009 : Grand Prix du Jury au 62e Festival de Cannes
  • 2010 : César du cinéma : le film totalise 9 prix pour 13 nominations :
    • Meilleur film
    • Meilleur réalisateur pour Jacques Audiard
    • Meilleur acteur pour Tahar Rahim
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Niels Arestrup
    • Meilleur espoir masculin pour Tahar Rahim
    • Meilleur scénario original pour Jacques Audiard, Thomas Bidegain, Abdel Raouf Dafri et Nicolas Peufaillit
    • Meilleure photographie pour Stéphane Fontaine
    • Meilleur montage pour Juliette Welfling
    • Meilleurs décors pour Michel Barthélémy

6- Requiem for a dream (Retour à Brooklyn) de Darren Aronofsky (2000)

Synopsis: Harry Goldfarb est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite amie Marion et son copain Tyrone. Ensemble, ils s’inventent un paradis artificiel. En quête d’une vie meilleure, le trio est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans l’angoisse et le désespoir.La mère d’Harry, Sara, souffre d’une autre forme d’addiction, la télévision. Juive, fantasque et veuve depuis des années, elle vit seule à Coney Island et nourrit dans le secret l’espoir de participer un jour à son émission préférée. Afin de satisfaire aux canons esthétiques de la télévision, elle s’astreint à un régime draconien. Un jour, elle le sait, elle passera de l’autre côté de l’écran. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • Festival international du film de Stockholm 2000 : Meilleure actrice pour Ellen Burstyn
  • Golden Spike 2000 (Festival international de Valladolid) : Darren Aronofsky
  • National Board of Review 2000
  • Sierra Award (Las Vegas Film Critics Society) 2000 : Meilleure actrice pour Ellen Burstyn
  • Boston Society of Film Critics Awards 2000 : Meilleure actrice pour Ellen Burstyn
  • Chicago Film Critics Association Awards 2001
  • Online Film Critics Society Awards 2001 :
    • Meilleure actrice pour Ellen Burstyn
    • Meilleure réalisation pour Darren Aronofsky
    • Meilleur montage pour Jay Rabinowitz
    • Meilleure musique originale pour Clint Mansell

7- Shortbus de John Cameron Mitchell (2006)

Synopsis: Les apparences peuvent être trompeuses. Ainsi Sofia, jeune conseillère matrimoniale, semble avoir auprès de son conjoint Rob une sexualité active et épanouie. À première vue, James, cinéaste en herbe, et Jamie, comédien sans emploi, forment un couple parfaitement équilibré. Or, Sofia n’a jamais de sa vie atteint l’orgasme et les deux jeunes gays, admirés de tous, tentent de ranimer leur flamme en consentant à une union ouverte. Leurs chemins, et ceux notamment d’une prêtresse sado-maso, d’un jeune voyeur, d’un groupe de lesbiennes engagées et de l’ancien maire de New York, vont se croiser à Shortbus, une boîte de nuit clandestine et labyrinthique fréquentée par une faune bigarrée, où barrières et tabous sont proscrits. Source: Cinoche.com

Distinctions:

Athens International Film Festival 2006
Won
Audience Award
Dramatic
John Cameron Mitchell

8- Two Lovers (Deux Amants) de James Gray (2009)

Synopsis: Leonard n’a aucune envie de reprendre le commerce de teinturerie de son père, à Brooklyn. Mais le destin de ce maniaco-dépressif de trente ans semble tout tracé et même une tentative de suicide n’est pas parvenue à l’en soustraire. De retour chez ses parents, qui veillent sur lui comme des faucons sur leur proie, le jeune homme est bientôt présenté à Sandra, la fille d’un nouvel associé de son père. Cette dernière, timide et attachante, semble disposée à le secourir et à l’aimer. Mais au même moment, Leonard a le coup de foudre pour sa nouvelle voisine Michelle, une fille à problèmes délurée et excessive, maîtresse d’un homme marié qui entretient le vain espoir de le voir quitter sa femme. Entre la première et la seconde, le coeur de Leonard ne balance pas. Source: Cinoche.com

Distinctions:

National Board of Review, USA 2009

Won
NBR Award
Top Independent Films

New York Film Critics, Online 2009

Won
NYFCO Award
Top Films of the Year

9- Le voyage de Chihiro (Spirited Away) (2001)

Synopsis: Chihiro, dix ans, a tout d’une petite fille capricieuse. Elle s’apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure. Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s’ouvre un long tunnel. De l’autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons. Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se dématérialise progressivement. L’énigmatique Haku se charge alors de lui expliquer le fonctionnement de l’univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette devra faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d’une harpie méphistophélique. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • Berlinale 2002 : Ours d’or du meilleur film (premier film d’animation à avoir obtenu cette récompense ; ex-æquo avec Bloody Sunday)
  • Festival international du film de San Francisco 2002 : prix du public
  • Prix de l’Académie japonaise 2002 : meilleur film et meilleure musique pour Joe Hisaishi
  • Blue Ribbon Awards 2002 : meilleur film
  • Hong Kong Film Awards 2002 : meilleur film asiatique
  • Kinema Junpo Awards 2002 : prix des lecteurs du meilleur film
  • Prix du film Mainichi 2002 : meilleur film d’animation, meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure musique pour Joe Hisaishi et prix des lecteurs
  • Festival du film fantastique d’Amsterdam 2003 : Silver Scream Award
  • Annie Awards 2003 : meilleur film d’animation, meilleur réalisateur et meilleur scénario pour Hayao Miyazaki et meilleure musique pour Joe Hisaishi
  • Critics’ Choice Movie Awards 2003 : meilleur film d’animation
  • Oscars du cinéma 2003 : meilleur film d’animation

10- Lost in translation (Traduction Infidèle) de Sofia Coppola (2004)

Synopsis: Bob Harris et Charlotte, deux États-Uniens, se rencontrent par hasard dans un hôtel de Tokyo où ils développent peu à peu une très forte amitié. Source: Cinoche.com

Distinctions:

2004
Oscars Meilleur scénario original Sofia Coppola
Writers Guild of America Meilleur scénario original Sofia Coppola

11- Elephant de Gus Van Sant (2003)

Synopsis: Un jour d’automne ordinaire, deux adolescents se pointent à l’école armés jusqu’aux dents et abattent avec détachement élèves et professeurs. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • Festival de Cannes 2003 :
    • Palme d’or
    • prix de la mise en scène
    • prix de l’Éducation nationale
  • Prix Léon-Moussinac 2003 du meilleur film étranger

12- Dogville de Lars Von Trier (2003)

Synopsis: Dans les années trente, des coups de feu retentissent un soir dans Dogville, une petite ville des Rocheuses. Grace, une belle femme terrifiée, monte en courant un chemin de montagne où elle fait la rencontre de Tom, un jeune habitant de la bourgade. Elle lui explique qu’elle est traquée par des gangsters et que sa vie est en danger. Encouragée par Tom, la population locale consent à la cacher, en échange de quoi Grace accepte de travailler pour elle.Lorsqu’un avis de recherche est lancé contre la jeune femme, les habitants de Dogville s’estiment en droit d’exiger une compensation, vu le risque qu’ils courent à l’abriter. Mais la pauvre Grace garde en elle un secret fatal qui leur fera regretter leur geste… Source: Cinoche.com

Distinctions:

Cinema Writers Circle Awards, Spain 2004

Won
CEC Award
Best Foreign Film

Denmark.

David di Donatello Awards 2004

Won
David
Best European Film
Lars von Trier

13- Lord of the rings (Le Seigneur des anneaux) trilogie de Peter Jackson (2001-2003)

Synopsis: Soutenu et guidé par un mage, Frodon le Hobbit rassemble un groupe de braves aventuriers pour une incursion au pays de Mordor. C’est là qu’il pourra se débarrasser de l’Anneau Unique, convoité pour son pouvoir maléfique et absolu. Source: Cinoche.com

Distinctions:

Le Seigneur des anneaux: La communauté de l’anneau

Oscars Meilleure musique de film Howard Shore
Meilleure photographie Andrew Lesnie

Le Seigneur des anneaux: Les deux tours 

Oscars

Meilleurs effets visuels Jim Rygiel
Joe Letteri
Randall William Cook
Alex Funke
Meilleur montage de son Ethan Van der Ryn
Mike Hopkins

Le Seigneur des Anneaux: Le retour du Roi

2004
Oscars Meilleur film
Meilleur réalisateur Peter Jackson
Meilleur scénario adapté Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson
Meilleure musique de film Howard Shore
Meilleure chanson originale Annie Lennox, Fran Walsh et Howard Shore pour Into the West
Meilleure direction artistique Grant Major, Dan Hennah et Alan Lee
Meilleur montage Jamie Selkirk

14- Irréversible de Gaspar Noé (2002)

Synopsis: Une jeune femme quitte seule une soirée. Sur son chemin, elle se fait violer et battre sauvagement dans un tunnel par un inconnu. Son compagnon et son ex-conjoint cèdent tous deux à une soif de vengeance. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • 2003 : San Diego Film Critics Society Award
  • 2002 : Grand prix au Festival international du film de Stockholm

15- Le Labyrinth de Pan de Guillermo Del Toro (2007)

Synopsis: En 1944, Carmen s’installe chez son nouvel époux, le capitaine franquiste Vidal, dont elle attend un enfant. Issue d’un précédent mariage, sa fille Ofelia, douze ans, s’habitue difficilement à cette nouvelle vie. Pendant que son autoritaire et cruel beau-père traque sans relâche les derniers combattants républicains, Ofelia se promène dans la forêt avoisinante. Elle y découvre un curieux labyrinthe souterrain gardé par le faune Pan. Ce dernier révèle alors à la fillette qu’elle n’est nulle autre que la princesse disparue d’un royaume enchanté. Et pour retrouver l’immortalité que lui assure son rang, elle doit accomplir trois épreuves initiatiques aussi étonnantes que périlleuses. Source: Cinoche.com

Distinctions:

2007
Oscars Meilleure photographie Guillermo Navarro
Meilleure direction artistique Eugenio Caballero et Pilar Revuelta
Prix Goya Meilleur scénario original Guillermo del Toro
Meilleur espoir féminin Ivana Baquero
Meilleure photographie Guillermo Navarro
Meilleur montage Bernat Vilaplana
Meilleur son Miguel Ángel Polo et Martín Hernández

16- There will be blood (Il y aura du sang) de Paul Thomas Anderson (2008)

Synopsis: Californie, au tournant du XXe siècle. Exploitant d’un modeste gisement de pétrole, Daniel Plainview, ancien chercheur d’or, recueille H.W., l’enfant d’un employé mort en service. Avec ce dernier à ses côtés, il gagne la confiance des fermiers miséreux dont il achète les terres pour une bouchée de pain. Lorsqu’un jeune homme lui annonce l’existence d’un important gisement dans le sous-sol du ranch rocailleux de son père, le prospecteur saisit la balle au bond. Mais alors que la fortune semble enfin à portée de main, un accident survenu au puits rend H.W. complètement sourd. Rejetant l’enfant, l’homme d’affaires au coeur de pierre poursuit son objectif avec une ferveur décuplée, croisant le fer avec Eli Sunday, un jeune prédicateur illuminé bien décidé à faire des ouvriers de Plainview les membres de sa nouvelle congrégation. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • 2007 : LAFCA du meilleur film
  • Golden Globe Award 2008 : Meilleur acteur dans un film dramatique pour Daniel Day-Lewis
  • Oscar du meilleur acteur pour Daniel Day-Lewis en 2008
  • Oscar de la meilleure photographie pour Robert Elswit
  • Ours d’Argent du meilleur réalisateur à Paul Thomas Anderson au Festival de Berlin 2008
  • Film de l’année dans le classement de la rédaction du journal français Première (6e dans le classement des lecteurs)
  • Film de la décennie 2000 pour la majorité des 27 magazines ou sites internet qui ont publié une liste des meilleurs films de la décennie avec 12 citations

17- Gran torino de Clint Eastwood (2009)

Synopsis: Walt Kowalski vient à peine d’enterrer son épouse lorsqu’il surprend Thao, son jeune voisin, en train d’essayer de voler sa voiture de collection. Quelques jours plus tard, alors que les membres d’un petit gang dirigé par le cousin de Thao viennent réquisitionner ce dernier de force, le vieux retraité des usines Ford sort son fusil et effraie les voyous. Les nombreuses familles asiatiques du voisinage accourent pour le remercier avec des cadeaux. Vétéran de la guerre de Corée et raciste ordinaire, Walt rejette ces serments d’amitié, mais Sue, la soeur de Thao, persiste. Elle finit même par le convaincre de prendre le jeune homme à son service afin qu’il s’acquitte de sa dette envers lui. Une amitié se tisse peu à peu entre les deux hommes, sous le regard du curé désireux de conduire ce vieil athée malcommode au confessionnal. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • American Film Institute Awards 2008 : film de l’année
  • National Board of Review Awards 2008 : meilleur acteur pour Clint Eastwood, Top Ten Films, meilleur scénario original pour Nick Schenk
  • David di Donatello 2009 : meilleur film étranger
  • Hōchi Film Awards 2009 : meilleur film étranger
  • César 2010 : meilleur film étranger
  • Nippon Akademī-shō 2010 : meilleur film étranger
  • Blue Ribbon Awards 2010 : meilleur film étranger
  • Fotogramas de Plata 2010 : meilleur film étranger
  • Kinema Junpō Awards 2010 : meilleur film étranger, meilleur réalisateur pour Clint Eastwood
  • Prix du film Mainichi 2010 : meilleur film étranger

18- Les Glaneurs et la Glaneuse de Agnès Varda (2000)

Synopsis: Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, récupereurs, ramasseurs et trouvailleurs. Par nécessite, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant. On est loin des glaneuses d’autrefois qui ramassaient les épis de blé après la moisson. Patates, pommes et autres nourritures jetées, objets sans maître et pendule sans aiguilles, c’est la glanure de notre temps. Mais Agnès est aussi la glaneuse du titre et son documentaire est subjectif. Source: Allocine.fr

Distinctions:

Boston Society of Film Critics Awards 2001

Won
BSFC Award
Best Documentary

Chicago International Film Festival 2000

Won
Gold Hugo
Best Documentary
Agnès Varda

Montréal Festival of New Cinema 2000

Won
Public’s Choice Award
Agnès Varda

19- Gerry de Gus Van Sant (2002)

Synopsis: Deux hommes, nommés tous deux Gerry, traversent en voiture le désert californien vers une destination qui n’est connue que d’eux seuls. Persuadés d’atteindre bientôt leur but, les deux amis décident de terminer leur périple à pied. Mais Gerry et Gerry ne trouvent pas ce qu’ils sont venus chercher ; ils ne sont même plus capables de retrouver l’emplacement de leur voiture. C’est donc sans eau et sans nourriture qu’ils vont s’enfoncer plus profondément encore dans la brûlante Vallée de la Mort. Leur amitié sera mise à rude épreuve. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • Prix des critiques de film new-yorkais
  • Prix au Festival international du film de Toronto

20- Old boy (15 ans volés) de Park Chan-Wook (2003)

Synopsis: En 1988 à Séoul, l’homme d’affaires Oh Dae-Su est enlevé par un mystérieux ravisseur. Séquestré dans une chambre sans fenêtre, il n’a pour seul contact avec le monde extérieur que la télévision, où il apprend l’assassinat de son épouse et l’adoption de sa fille par une famille suédoise. Pendant quinze ans de captivité, il commet plusieurs tentatives de suicide, s’entraîne avec acharnement et subit d’étranges séances d’hypnose. Une fois libéré, Oh fait la rencontre de la jeune Mido, chef dans un restaurant, et reçoit l’appel d’un certain “Evergreen”, qui affirme être son ravisseur. Celui-ci, qui se nomme en réalité Lee Woo-Jin, est un homme puissant et fortuné, qui lui donne cinq jours pour découvrir les raisons de son rapt. Sinon, il tuera Mido, ainsi que toutes les femmes qu’Oh aimera par la suite. Source: Cinoche.com

Distinctions:

  • Grand prix du jury lors du Festival de Cannes 2004
  • Prix du meilleur film lors du Festival international du film de Catalogne en 2004
  • Prix du public lors du Festival du film de Stockholm en 2004
  • Grand Bell Awards du meilleur acteur (Choi Min-sik), meilleur réalisateur, meilleur montage (Kim Sang-beom), meilleur éclairage et meilleure musique en 2004
  • Prix du public au Festival international du film de Bergen en 2004
  • Prix du meilleur film étranger lors des British Independent Film Awards en 2004
  • Prix du meilleur film asiatique lors des Hong Kong Film Awards en 2005
  • Prix du meilleur réalisateur au Festival international du film de Bangkok en 2005
  • Grand Prix de l’Union de la critique de cinéma en 2005

Mentions honorables: City of God, Amélie, Shaun of the dead, Inglourious Basterds, Ghost Dog, Les derniers jours du monde, Sideways, Dancer in the Dark, Eternal Sunshine of the Spotless Mind, The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford, etc.

 

Listes individuelles:

ALEXANDRE BLASQUEZ

1-Mulholland drive de David Lynch (2001)

2-Shortbus de John Cameron Mitchell (2006)

3-Irréversible de Gaspar Noé (2002)

4-Elephant de Gus Van Sant (2003)

5-Ken Park de Larry Clark (2002)

6-Va, vis et deviens de Radu Mihaileanu (2006)

7-Le retour de Andrei Zviaguintsev (2003)

8-The vengeance trilogy de Park Chan-Wook (Sympathy for Mister Vengeance 2002, Oldboy 2003, Lady Vengeance 2005)

9-La confusion des genres de Ilan Duran Cohen (2001)

10-Infernal affairs de Andrew Lau et Alan Mak (2002)

11-L’esquive de Abdellatif Kechiche (2004)

12-Parle avec elle de Pedro Almodovar (2002)

13-Le voyage de Chihiro de Hayao Miyasaki (2001)

14-La cité de Dieu de Fernando Meirelles (2002)

15-No country for old men des Frères Coen (2007)

16-Les lois de l’attraction de Roger Avary (2002)

17-Les chansons d’amour de Christophe Honoré (2007)

18-28 jours plus tard de Danny Boyle (2002)

19-Chaos de Coline Serreau (2001)

20-Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet (2001)

 

BENJAMIN SIVIGNON

1- Trilogie Seigneur des anneaux de Peter Jackson (2001-2003)
2- Le Labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro (2006)
3- The Devil’s Rejects de Rob Zombie (2005)
4- Shaun of the Dead d’Edgar Wright (2004)
5- Gran Torino de Clint Eastwood (2009)
6- Les Fils de l’homme d’Alfonso Cuaron (2006)
7- Bronson de Nicolas Winding Refn (2008)
8- La Colline a des yeux d’Alexandre Aja (2006)
9- Hellboy de Guillermo Del Toro  (2004)
10- Clerks 2 de Kevin Smith (2006)
11- Un Prophète de Jacques Audiard (2009)
12- Black Book de Paul Verhoeven (2006)
13- Anchorman, la légende de Ron Burgundy d’Adam McKay (2004)
14- A Bittersweet life de Kim Jee-woon (2005)
15- District 9 de Neill Blomkamp (2009)
16- Pitch Black de David Twohy (2000)
17- The Descent de Neil Marshall (2005)
18- Haute Tension d’Alexandre Aja (2003)
19- Le Voyage de Chihiro d’Hayao Miyazaki (2001)
20- Hostel d’Eli Roth (2005)

 

ELOI MAYANO-VINET

1- Ghost Dog : The Way of the Samurai (Jim Jarmusch, 1999, mais 2000 au Québec)

2- Gerry (Gus Van Sant, 2002)

3- 3-Iron (Kim-ki Duk, 2004)

4- Mulholland Dr. (David Lynch, 2001)

5- Syndromes and a Century (Apichatpong Weerasethakul, 2006)

6- On the occasion of remembering the turning gate (Hong Sang-soo, 2002)

7- Hunger (Steve McQueen, 2008)

8- Origins of the 21st century (Jean-Luc godard, 2000)

9- Caché (Michael Haneke, 2005)

10- Flandres (Bruno Dumont, 2006)

11- Lake of Fire (Tony Kaye, 2006)

12- Les États Nordiques (Denis Côté, 2005)

13- Mysterious Skin (Gregg Araki, 2004)

14- Offside (Jafar Panahi, 2006)

15- Memories of Murder (Bong John-Ho, 2003)

16- Platform (Jia Zhangke, 2000)

17- L’enfant (Jean-Pierre et Luc Dardennes, 2005)

18- La Libertad (Lisandro Alonso, 2001)

19- La Captive (Chantal Akerman, 2000)

20- Fuck Cinema (Wu Wenguang, 2005)

 

IAN OLIVERI

1) Mulholland Drive (David Lynch) (2001)

2) Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Michel Gondry) (2004)

3) There Will Be Blood (Paul Thomas Anderson) (2007)

4) A History of Violence (David Cronenberg) (2005)

5) Red Road (Andrea Arnold) (2006)

6) Eureka (Shinji Aoyama) (2000)

7) Hable con ella (Pedro Almodovar) (2002)

8) 4 mois, 3 semaines, 2 jours (Cristian Mungiu) (2007)

9) All the Real Girls (David Gordon Green) (2003)

10) The New World (Terrence Malick) (2005)

11) Revolutionary Road (Sam Mendes) (2009)

12) Lantana (Ray Lawrence) (2001)

13) Million Dollar Baby (Clint Eastwood) (2004)

14) Waltz with Bashir (Ari Folman) (2008)

15) Lord of the Rings: The Two Towers (Peter Jackson) (2002)

16) The Dark Knight (Christopher Nolan) (2008)

17) Spirited Away (Hayao Miyazaki) (2001)

18) Before Sunset (Richard Linklater) (2004)

19) Undertow (David Gordon Green) (2004)

20) Family (Phie Ambo, Sami Saif) (2001)

 

JUSTIN CHARBONNEAU

1- Mulholland Dr. (2001) de David Lynch

2- Sideways (2004) de Alexander Payne

3- Dogville (2003) de Lars Von Trier

4- Talk to Her (2002) de Pedro Almodovar

5- A History of Violence (2005) de David Cronenberg

6- Two Lovers (2008) de James Gray

7- No Country for Old Men (2007) des frères Coen

8-Y Tu Mamá También (2001) de Alfonso Cuaron

9- Lost in Translation (2003) de Sofia Coppola

10- Irréversible (2002) de Gaspar Noé

11- Pan’s Labyrinth (2006) de Guillermo Del Toro

12- Sin City (2005) de Robert Rodriguez

13- L’Arche Russe (2002) de Alexandr Sokurov

14- Les invasions barbares (2003) de Denys Arcand

15 – Un prophète (2009) de Jacques Audiard

16- The Lives of Others (2006) de Florian Henckel von Donnersmarck

17 –City of God (2002) de Fernando Meirelles et Kátia Lund

18- Punch Drunk love (2002) de Paul Thomas Anderson

19- Trilogie Lord of the rings (2001-2003) de Peter Jackson

20- Knocked up (2007) de Judd Apatow

 

LAURENT GARIÉPY

  1. The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford 2007 : Andrew Dominik
    2. Les glaneurs et la glaneuse 2000 : Agnès Varda
    3. War of the Worlds 2005 : Steve Spielberg
    4. Les derniers Jours du Monde 2009 : Les Frères Larrieu
    5. La Question Humaine 2007 : Nicholas Klotz
    6. The three burials of melquiades estrada 2006 : Tommy Lee Jones
    7. Madeo (Mother) 2009 : Joon-Ho Bong
    8. La « tétralogie de la mort » de Gus Van Sant Gerry/Elephant/The Last Days/Paranoid Park
    9. Singularités d’une jeune fille blonde 2009 : Manoel de Oliveira
    10. Un Conte de Noel 2008 : Arnaud Desplechin
    11. Two Lovers 2008 : James Gray
    12. A Prairie Home Companion 2006 : Robert Altman
    13. The Dust of Time 2008 : Theodorus Angelopolus
    14. Gran Torino 2008 : Clint Eastwood
    15. L’Heures D’été 2008 : Olivier Assayas
    16. Diary of the Dead 2007 : George A. Romero
    17. Zodiac 2007 : David Fincher
    18. One Hour Photo 2002 : Mark Romanek
    19. Duchesse de Langeais 2007 : Jacques Rivette
    20. Vera Drake 2005 : Mike Leigh

 

SIMON PLANTE

1- Requiem for a dream (2000) / Aronovsky

2- Mulholland Drive (2001)/ Lynch

3- Eternal Sunshine (2004) / Gondry

4- The Man who wasn’t there (2001) / Coen’s

5- Lost in Translation (2003) ∕ Coppola

6- Caché (2005) / Haneke

7- Elephant (2003) / Van Sant

8- Black Swan / Aronovsky

9- City of God (2002) / Mireilles

10- Old Boy (2003)/ Chan-wook

11- Inglorious Basterds (2009) / Tarantino

12- Broken Flowers (2005) / Jarmush

13- Adaptation (2002) / Spike Jonze

14- The Dark Knight (2008) / Nolan

15- Mystic River (2003)/ Eastwood

16- Big Fish (2003)/ Burton

17- Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (2001) / Jeunet

18- There will be blood (2007)/ Anderson

19- Un prophète (2009) / Audiard

20- Donnie Darko (2001) / Kelly

 

SYRIL TIAR

1-OSS 117 Rio ne répond plus de Hazanavicius 2008
2-Dancer in the dark de Von Trier 2000
3-Je vais bien, ne t’en fais pas de Lioret 2001
4-Requiem for a dream de Aronofsky 2000
5-A single man de Ford 2009
6-Inglourious Basterds de Tarantino 2009
7-5 X 2 de Ozon 2004
8-Moulin Rouge de Luhrmann 2001
9-Huit Femmes de Ozon 2002
10-Tellement proches de Toledano 2009
11- Le premier jour du reste de ta vie de Bezançon 2008
12- In the mood for love de Kar-Wai 2000
13- El secreto de sus ojos de Campanella 2009
14- Pardonnez-moi de Maïwen 2006
15- Betty Fisher et autres histoires de Miller 2001
16- Mère et fille de Lopes-Curval 2009
17- C’est le bouquet de Labrune 2001
18- Erin Brockovitch de Soderbergh 2000
19- El orfanato de Bayona 2007
20- Le bal des actrices de Maïwen 2008

Pour consulter d’autres listes similaires:

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *