Annihilation : Vers l’inconnu par des chemins connus

Le scénariste des films de Danny Boyle, 28 Days Later et Sunshine, Alex Garland, avait secoué l’univers de la science-fiction en 2015 avec son premier film à titre de réalisateur, Ex Machina, un immense succès critique qui lui avait même valu une nomination aux Oscars pour le meilleur scénario original. En un seul film, Garland […]

RVCQ 2018 : 10 courts métrages québécois à surveiller lors du gala Prends ça court!

La 15e édition du gala du court métrage québécois Prends ça court! propose pas moins de 42 courts métrages. Fidèle à son image, le gala sera festif, rassembleur, créatif et irrévérencieux. Animé par Julie Le Breton et Rémi-Pierre Paquin dans une ambiance musicale assurée par le groupe rock Galaxie qui vient tout juste de sortir leur dernier […]

Loveless : un dernier tango en Russie

Après seulement trois ans d’absence, le méticuleux Andreï Zviaguintsev est de retour avec Loveless, une œuvre à l’intensité dramatique maîtrisée, sans fard, mais non sans heurts, qui scrute l’effroi et la douleur indicible d’un couple en pleine séparation. Sur des paysages d’indifférence, l’hiver s’est installé dans une banlieue moscovite où le givre a figé des branches au bord d’une […]

All you can eat Bouddha : un long métrage québécois délirant

À l’hôtel El Palacio, un tout-inclus des caraïbes, Mike n’a d’yeux que pour le buffet à volonté. Son appétit vorace, un magnétisme mystérieux et d’étranges petits gestes miraculeux attirent les curieux, parmi lesquels il se fait une panoplie d’amis, d’admirateurs et de complices, ainsi qu’un ennemi jaloux et encombrant. Ces derniers l’accompagneront dans une descente […]

Annihilation : Vers l’inconnu par des chemins connus

RVCQ 2018 : 10 courts métrages québécois à surveiller lors du gala Prends ça court!

Loveless : un dernier tango en Russie

All you can eat Bouddha : un long métrage québécois délirant

RVCQ 2018 : 10 courts métrages québécois à surveiller lors du gala Prends ça court!

La 15e édition du gala du court métrage québécois Prends ça court! propose pas moins de 42 courts métrages. Fidèle à son image, le gala sera festif, rassembleur, créatif et irrévérencieux. Animé par Julie Le Breton et Rémi-Pierre Paquin dans une ambiance musicale assurée par le groupe rock Galaxie qui vient tout juste de sortir leur dernier […]

Loveless : un dernier tango en Russie

Après seulement trois ans d’absence, le méticuleux Andreï Zviaguintsev est de retour avec Loveless, une œuvre à l’intensité dramatique maîtrisée, sans fard, mais non sans heurts, qui scrute l’effroi et la douleur indicible d’un couple en pleine séparation. Sur des paysages d’indifférence, l’hiver s’est installé dans une banlieue moscovite où le givre a figé des branches au bord d’une […]
All you can eat Buddah : un long-métrage québécois délirant
2.0

All you can eat Bouddha : un long métrage québécois délirant

À l’hôtel El Palacio, un tout-inclus des caraïbes, Mike n’a d’yeux que pour le buffet à volonté. Son appétit vorace, un magnétisme mystérieux et d’étranges petits gestes miraculeux attirent les curieux, parmi lesquels il se fait une panoplie d’amis, d’admirateurs et de complices, ainsi qu’un ennemi jaloux et encombrant. Ces derniers l’accompagneront dans une descente […]

Une femme fantastique (Una mujer fantastica) : comme un roseau sauvage

En lice aux Oscars dans la catégorie « meilleur film en langue étrangère », Une femme fantastique, du Chilien Sebastian Lelio, constitue un vibrant plaidoyer pour l’identité doublé d’un message politique éloquent, qu’une esthétique enlevante vient magnifier. Vous entendrez probablement parler d’Une femme fantastique durant les jours à venir, notamment parce qu’il est l’un des premiers métrages à offrir le rôle principal d’un […]

Les faux tatouages : Les vrais sentiments

Pascal Plante, qui signe avec Les faux tatouages un premier long-métrage, appartient à cette nouvelle génération de cinéastes qui débarque dans le paysage cinématographique québécois avec des propositions de long-métrages à micro-budget fort intéressantes. Sa proposition à lui : une courte mais charnière idylle entre deux jeunes amateurs de punk rock d’à peine 18 et 19 […]
La confession
3.0

La Confession de Nicolas Boukhrief : « Mais sans l’Amour, je ne suis rien. »

On ne sait si c’est le credo du réalisateur, mais cette parole de Saint Paul apôtre pourrait assez correctement résumer le propos de cette nouvelle adaptation cinématographique du roman, prix Goncourt 1952, écrit par Béatrix Beck, à partir de ses souvenirs autobiographiques. Léon Morin, prêtre Dans l’adaptation de Jean-Pierre Melville, datant des années 60 : Léon […]

Lola pater: je règle mon pas sur le pas de mon pater

Dans Lola pater, Fanny Ardant s’affranchit de son statut d’icône pour offrir une prestation sans fards ni artefacts, celle d’un transsexuel dont le fils vient perturber un équilibre douloureusement gagné au fil des années. À la mort de sa mère, Zino (Tewfik Jallab) se voit dans l’obligation de contacter son père pour des questions de succession. Très rapidement, […]

In the fade : entrer dans la lumière

Précédé d’un accueil mitigé au dernier Festival de Cannes où Diane Kruger s’est mérité à juste titre le prix d’interprétation féminine, In the fade ne fait pas dans la tiédeur. Il pousse le spectateur dans ses retranchements et le force à affronter la réalité, certes dérangeante, mais ô combien réaliste du quotidien de certains Allemands d’origine turque. Katja Serkeci […]

Valérie Lemercier partout en 2018

Valérie Lemercier est vraiment partout en 2018  ! Si on sait, depuis quelques semaines, que Valérie Lemercier travaille à l’heure actuelle sur son adaptation biopic sur Céline Dion (de 8 à 50 ans), on sait moins que son second film, Le Derrière, fera lui aussi l’objet d’une adaptation, théâtrale cette fois-ci en février prochain à […]

Happy end: je filme bien, ne t’en fais pas!

Pour son douzième long métrage Michael Haneke ne perd pas de son mordant et permet à Happy end de briller par la noirceur des âmes en peine qu’il filme avec une grisante froideur. Depuis la mort du patriarche, Anne Vincent (Isabelle Huppert) gère l’entreprise industrielle familiale fondée par Georges (grinçant Jean-Louis Trintignant), maintenant retraité. Elle est épaulée par son fils […]

I, Tonya : Vilain coups de patin !

Qui a oublié cette fameuse affaire sportive du début des années 90 ? A notre droite la gentille fiancée de l’Amérique, Miss Kerrigan; à gauche sur le banc de l’accusée, la méchante Tonya Harding…celle par qui le malheur est arrivé, celle qui aurait commandité à son mari l’attaque de la joli brune Nancy Kerrigan… Aujourd’hui […]

Émile Schneider: Espoir du cinéma québécois 2017 !

Espoir masculin de cette nouvelle édition des Prix Roy Dupuis, Émile Schneider enchaîne les projets jusqu’au premier rôle, fin 2016, dans Embrasse-moi comme tu m’aimes. Le jeune comédien a bien voulu répondre à notre questionnaire de Proust. Émile Schneider est un acteur et un rappeur québécois, né à Granby le 30 mars 1989. Émile Schneider étudie l’interprétation au Cégep de Saint-Hyacinthe. Il décroche son premier […]

Les pires films de 2017

Voici la triste vérité au sujet de l’industrie du cinéma: tous les films ne peuvent être des Vertigo ou Citizen Kane. Vous allez toujours avoir quelques désastres mélangés avec des chefs-d’œuvre, et 2017 n’est pas différent. Alors que l’année a produit de très bons films, elle a aussi eu sa part de navets, des films d’horreur […]

Santa et Cie (Noel et cie) : Le retour de Chabat en grande forme

Réaliser une comédie rassembleuse et animée d’effets spéciaux pour Noël n’est pas une mince affaire. Oser se lancer dans le pari fou d’en faire une œuvre française à la fois drôle et visuellement réussie semblait encore moins possible. Nul autre qu’Alain Chabat ne semblait le candidat désigné capable d’affronter un très probable échec artistique. En […]

L’amant double : fenêtre sur faux-semblants.

Pour son 17ème long métrage, L’amant double,  François Ozon réalise un thriller érotique dont l’audace formelle surprend au mépris d’un contenu insipide et sans relief. Adapté d’un polar de Joyce Carol Oates, après Swimming-pool et Les amants criminels, cette nouvelle incursion dans un film de genre s’avère bien décevante. De nature malingre et instable, Chloé (troublante Marine Vacth) souffre de douleurs abdominales récurrentes. […]

Au revoir là-haut : un voyage enivrant dans le Paris des années 20

Projeté en film de clôture de la 23ème édition du festival Cinemania, le long métrage d’Albert Dupontel, Au revoir là-haut, dresse un portrait fantaisiste et rocambolesque de la France des années 20. Adapté du roman éponyme de Pierre Lemaitre, lauréat du prix Goncourt 2013 et Mél Oppenheim, Au revoir là-haut raconte l’histoire de deux rescapés des […]

Archives