CINÉMANIAK Posts

Le cinéaste canadien Ryan McKenna (Le cœur de Madame Sabali, 2015) a donné naissance à ce petit bijou intitulé Cranks, long-métrage présenté lors du FNC 2019 ainsi qu’aux RVQC 2020. Le cinéaste signe une œuvre impeccable sur le plan formel, alors que son superbe noir et blanc épouse la formule des correspondances disparates.

11 mars 2020 / / On défriche

La jeune Émilie Bierre captive et crève l’écran une fois de plus dans Les nôtres, le plus récent film de la réalisatrice Jeanne Leblanc. Son jeu, tout en retenue traduit une intériorité complexe, cette fois marquée par un lourd secret, que la jeune interprète rend de manière très juste.

9 mars 2020 / / On défriche

Pour son premier long métrage, Autumn de Wilde s’attaque à un monstre de la littérature anglaise : Jane Austen. Dans une adaptation colorée et vivante, la jeune réalisatrice rend justice à l’héroïne chérie de la grande dame de la littérature. Surtout comique, le film ne délaisse pourtant pas le drame dans cette histoire maintenant devenue clichée, mais toujours aussi délicieuse. De Wilde nous introduit sa protagoniste. Point. Emma en grande lettre. EMMA..

Le cinéaste anglais Ken Loach nous revient avec un énième film sur le prolétariat anglais. S’il demeure le maître définitif du genre, Sorry We Missed You commence à nous faire ressentir un peu de fatigue dans la mise en images des classes défavorisées dans un système conçu pour les exploiter. Réalisation appropriée et excellents acteurs, comme à son habitude.