Box Office 2015 à mi-année

Box office 2015: Coups de théâtre depuis quelques semaines, ce ne sont pas les Avengers de Marvel qui dominent le box-office monde à mi-chemin de 2015…mais le retour d’une saga : Jurassic Parc. Avec un quatrième opus qui bat chaque semaine des records, il y a de fortes chances de voir Jurassic World terminer l’année en tête du palmarès box-office Monde.

 

A l’heure actuelle, le septième volet de la série Fast & Furious est toujours en tête du box-office avec 1500 M$ de recette.  Second après seulement quelques semaines, Jurassic World talonne Furious 7  avec 1400M$. Cela n’est plus qu’une question d’heures avant le passage à témoin du premier vers le second. Avengers 2 n’est donc que troisième avec 1385M$…belle réussite même si l’on pouvait aisément imaginer que les attentes pouvaient plus largement se situer au niveau de la première place…Les super-héros commenceraient-ils à lasser ?

Derrière ce trio de tête, on retrouve Fifty Shades of Grey (570M), Cendrillon (540M), San Andreas (450M), Kingsman (400M) ainsi que les deux succès 2015 de l’animation : Home et Inside Out (9ème après seulement 3 semaines d’exploitation en salles). Avec les Minions qui débarquent dans quelques jours, il y a fort à parier que Pixar et Dreamworks réussissent à placer leurs pions dans les quintés de tête très rapidement…

Furious 7

Furious 7 laissera dans quelques heures la première place à Jurassic World

A noter que Mad Max Fury Road est dixième et Pitch Perfect 2 quatorzième; ce dernier n’ayant pas complété l’ensemble de ses sorties de par le monde…. C’est un nouveau succès pour cette franchise qui a déjà mis sur pied l’idée d’un troisième volet.

Depuis quelques jours , il convient de remarquer que Jurassic World et Inside Out font beaucoup de mal aux autres films attendus de cet été 2015…Pour exemple, les suites de Terminator et Magic Mike sont des échecs dès leur première semaine. Pour Terminator Genisys, le film ne devrait par exemple pas dépasser les 100M$ de recette aux États-Unis…Heureusement que le film sera rentable dans le reste du monde. Quant à Magic Mike XXL, c’est sans McConaughey et sans Soderbergh que le film se prend légèrement les pieds dans le tapis avec seulement 26.7 M$ en cinq jours aux États-Unis…Le film tient en outre un triste de record de la plus grande concentration féminine aux Etats-Unis: 96% selon le magazine Première…

Autre (mais moindre) déceptions, Hot Pursuit avec Jenny McCarthy et le second volet de Ted qui cumule 58M de recettes aux États-Unis….

La_passion_d_augustine

Céline Bonnier reine du box office en ce début 2015

Côté films Québécois, le plus gros succès est toujours La Passion d’Augustine avec 200 000 entrées au Québec. Aurélie Laflamme-Les pieds sur terre est second avec 65 000 entrées et Elephant Song est troisième avec 29 000 entrées.

Rayon films d’auteur,  Felix et Meira s’en sort très bien avec près de 25 000 entrées, Corbo 11 500, Les Loups 7 500, Chorus 6 300. A noter que le nouveau long métrage de Maxime Giroux est aussi un petit succès d’estime en France et aux États-Unis où le box-office cumule un total de 500 000 $ dans chaque pays. Échec en revanche pour le film de Rafaël Ouellet, Gurov et Anna qui n’atteint pas les 2 500 entrées au Québec.

 Papa_ou_maman

Un cinéma français en très moyenne forme

Côté films français…et après avoir véritablement brillé en 2014 (il représentait près de 45% des recettes sur son territoire), ce début d’année 2015 semble plus à la peine….

Avant l’arrivée mercredi dernier des Profs 2 qui semblent déjà casser la baraque, c’est toujours Papa ou Maman qui domine le palmarès derrière un quinté composé de blockbuster américains (pratiquement les mêmes que le box-office monde) avec  2.9 millions d’entrées. Le Pourquoi j’ai pas mangé mon père de Jamel cumule 2.4 millions et  Bis 1.5 millions. Les premières aventures de la connasse au cinéma ont-elles dépassé le million d’entrées tout comme Les souvenirs et Une heure de tranquillité. Six films français millionnaires en 2015, c’est trop peu ! Fort heureusement, la deuxième partie de l’année verra la sortie du florilège de films français sélectionnés pour Cannes ainsi que d’autres au fort potentiel également.

Et si cette année ce n’était pas le cinéma plus sérieux qui tirait le cinéma plus populaire ? Réponse dans six mois

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *