2013: Bilan du Cinéma Québecois

Encore une fois, on aura tiré sur le cinéma québécois toute l’année…disant de ce dernier qu’il ne fonctionne pas, que le public le boude, qu’il n’est pas de valeur…

Autant de phrases injustes tant notre septième art local est de valeur.

Pour preuve, cette année, il a cumulé succès public (Louis Cyr et ses 4 millions de dollars de recettes et Gabrielle petit feel good movie finalement écarté de la course à l’oscar étranger) et critique via notamment la présence de réalisateurs dans les plus grands festivals mondiaux (Chloé Robichaud pour Sarah préfère la course ,Denis Côté pour Vic + Flo ont vu un ours et le prodige Dolan pour son Tom à la ferme).

film_vic_et_flo

Outre ses grands noms, véritablement meneurs de 2013, certaines petites pépites sont parfois passées inaperçues (Diego Star, Catimini, Les manèges humains, Le météore) quand d’autres ont connu la gloire : En moins de 3 mois par exemple, le Démantèlement de Sébastien Pilote était lancé en France avec des critiques dithyrambiques…

film_dallas_byers_club2

Il faudra ajouter à cela les « enfants du pays »  Jean-Marc Vallée et Denis Villeneuve qui ont cette année fait leurs premiers pas aux États-Unis et avec une bien belle réussite : Dallas Byers Club pourrait bien se frayer une place aux oscars et Prisoners est un polar divertissant de bonne facture.

Alors oui, il sera possible de grogner sur cette production, de dire que les films sont dénués d’intérêt, qu’il y a chaque année des productions ridicules, que ce n’est pas digne de long métrages à voir au cinéma…

Certains films du cinéma « commercial » (ayant besoin de faire des recettes/car extrêmement cher) sont en effet mis très en avant: L’Empire Bo$$é, Mars & Avril ou Hot Dog par exemple …

Si le quidam ne retient que ces noms à relier au Cinéma Québécois, on peut donc comprendre les critiques…Pourtant c’est une goutte d’eau parmi une production très diversifiée et il n’est pas besoin de chercher bien longtemps pour trouver chaque année une bonne dizaine de films de très bonne facture. 2013 en fait aussi partie !

Tom_à_la_ferme

 

Box office:

Recettes des films québécois sortis en 2013

Mise à jour: 10 janvier 2014:

No Titre Budget Recettes ($) Nb jours [1] Écrans (1er w.e.)
1 Louis Cyr 8 M$ 4 067 500 115 105
2 Il était une fois les Boys 8,5 M$ 1 313 700 35 108
3 Gabrielle 4 M$ 1 289 000 84 32
4 Amsterdam NC 536 000 56 39
5 Le démantèlement 3 M$ 469 000 56 22
6 La légende de Sarila 8,5 M$ 432 600 77 44
7 Hot Dog 1,8 M$ 366 000 42 60
8 L’autre maison 4,8 M$ 262 200 63 15
9 Lac mystère 4,5 M$ 223 500 70 33
10 Sarah préfère la course 1,2 M$ 160 500 77 18

source: Film québec:  La suite

Bilan du cinéma québecois 2012

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *