Cinemania: Bilan

Le festival Cinemania touche à sa fin…et avec lui l’ensemble des festivals de fiction Montréalais en 2014…De quoi songer au repos pour les trois chroniqueurs Cinemaniak qui couvrirent le festival…Mais pas pour ceux qui déjà, s’activent pour les RIDM…

Selon le festival, cette vingtième édition anniversaire a enregistré des records de fréquentation. Selon la presse, beaucoup ont loué une programmation idéale… « La meilleure à date »…

Encore faut-il rappeler que l’agence de communication Brigitte Chabot Communications ayant repris le contrat des relations presses l’an dernier, très peu de média couvraient encore le festival il y a peine trois ans….

Car oui la programmation du festival est excellente…  Mais l’équipe menée par Maidy Teitelbaum offre depuis maintenant quelques années la crème des films francophones annuels. La programmation est parfaite comme tous les ans ; point !

Cette vingtième édition semble avoir été placée sous le signe de la jeunesse puisque ce sont véritablement les jeunes auteurs qui se sont démarqués :

Les combattants

Elle l’adore de Jeanne Herry remporte le prix TFO de la meilleure première œuvre et même si c’est le grand Diplomatie qui s’impose comme prix du public (de Volker Schlöndorff), c’est véritablement cinq autres films qui furent plébiscité par l’équipe Cinemaniak :

Hippocrate de Thomas Lilti montre les doutes de la jeunesse hospitalière quand le génial Les Combattants remporte les faveurs de notre équipe et devrait rester très longtemps dans les mémoires…

C’est sans parler de Respire, second long métrage à couper le souffle de Mélanie Laurent, de Tokyo Fiancée et de Party Girl, caméra d’or à Cannes pour Samuel Theis, Marie Amachoukeli et Claire Burger qui put, en outre, faire la clôture.

Tokyo_Fiancee-header

Petites déceptions pour le Catherine Breillat pour Benoit où Huppert fait du Huppert, François Ozon dont on attend tous les ans un grand film et même pour le Dardenne à moindre mesure qui reste du Dardenne….

Mais c’est bien peu face à cette jeune garde qu’on attend de pied ferme les années prochaines !

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *