Mon ex à moi

Nouvelle série « comédie dramatique » autour de la rupture et des relations de couples ♥♥

Considérée par tous comme une véritable « miss parfaite », Amélie perd les pédales lorsque son ex, incarné par Jean-François Nadeau, décide de mettre fin à leur relation.  Elle se lance ainsi dans une rocambolesque reconquête de l’amour perdu dans cette série au ton humoristique et déjanté!

Lancée dans quelques jours sur Série +, Mon ex à moi choisit avec ce pitch de s’installer dans les chemins assez balisés de la post-rupture amoureuse. Certes le principe de la bande d’amis  composée d’un personnage féminin central attachant est loin d’être une révolution…. Mais le mérite revient plutôt dans le souhait d’en faire une comédie drôle et touchante à la fois, ce qui, au vue des quatre premiers épisodes, semble être d’une difficulté majeure.

En effet, Mon ex à moi a beau essayer de sortir du pathos par tous les moyens, la série a toutes les peines du monde à trouver son rythme, la faute à une écriture qui aurait nécessité encore plus de travail afin de contrer les petits faux-pas de mise en scène.

Avec pas moins de huit co-auteurs, on se dit que la série imaginée par Emilie Fanning aurait mérité un meilleur traitement.  Alors on essaie tant bien que mal de camoufler les failles par un montage énergique et une bande sonore de la scène montréalaise excellente (Mara Tremblay, Fanny Bloom, Hôtel Morphée…) mais le rendu final est finalement assez moyen.

Si les personnages féminins sauvent le décors (Sophie Desmarais semble s’amuser comme une folle dans la comédie tout comme la nouvelle venue Catherine Paquin-Béchard (qu’on place sur un casting assez identique à Marie Soleil Dion)), les personnages masculins sont assez vides et peu s’en sortent avec les honneurs : Jean-François Nadeau (Emilie) campe le difficile rôle de l’ex mais c’est surtout le personnage de Mickaël Gouin (Un parallèle plus tard) qui est le plus vide, servant uniquement de confident et de faire-valoir aux personnages féminins.

Seuls quatre épisodes ont été montrés à la presse mais il apparait bien difficile d’imaginer que Mon ex à moi saura remonter la pente. Certes, quelques comédiens chevronnés viennent donner le LA avec conviction (Sébastien Huberdeau, Isabelle Vincent, Christine Beaulieu, Diane Lavallée, …) mais on se consolera avec la saison 2 de Mensonges (encore en VOD) et on attendra plutôt la saison 2 de la websérie de Chloé Robichaud : Féminin/Féminin (aux dernières nouvelles actuellement en écriture)

Mon ex à moi : Dès le 1er avril à Séries+ from Corus Média on Vimeo.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *