Laurence Anyways & Rebelle en tête des nominations pour les Jutra 2013

130131_ee8ax_aetd_laurence_rebelle_sn635.jpg

 

Comme prévu ce sont Rebelle (9) de Kim Nguyen (nommé aux Oscars), et Laurence Anyways (10) du prodige Dolan, qui se partagent le plus de nominations aux Jutra 2013.

 

L’affaire DumontCamion et Inch’Allah essaieront toutefois de leur subtiliser certains prix.

Catégorie meilleur acteur, Marc-André Grondin (L’affaire Dumont) devra en découdre face à Julien Poulin (Camion).

 

Catégorie meilleure actrice, Suzanne Clément (Laurence Anyways) devrait remporter le prix.

Surprenant, l’an dernier Vanessa Paradis avait raflé le prix de la meilleure actrice. Cette année Melvil Poupaud, personnage principal de Laurence Anyways n’est même pas nommé !

 

Pour se consoler, on aimerait voir Nathalie Baye remporter le prix de la meilleure actrice de soutien.

 

Verdict le 17 mars prochain !

 

Les nominations

Meilleur film : Inch’AllahLaurence anywaysRebelleRoméo onzeCamion

Meilleure réalisation : Rafaël Ouellet (Camion), Podz (L’affaire Dumont), Xavier Dolan (Laurence anyways), Kim Nguyen (Rebelle), Ivan Grbovic (Romeo Onze)

Meilleur acteur : Julien Poulin (Camion), Gabriel Arcand (Karakara), Victor Andrès Trelles Turgeon (Le torrent), Marc-André Grondin (L’affaire Dumont), Ali Ammar (Roméo onze)

Meilleure actrice : Marilyn Castonguay (L’affaire Dumont), Micheline Bernard (La mise à l’aveugle), Suzanne Clément (Laurence anyways), Dominique Quesnel (Le torrent), Rachel Mwanza (Rebelle)

Meilleur acteur de soutien : Sébastien Ricard (Avant que mon coeur bascule), Gildor Roy (Ésimésac), Guy Nadon (Les pee-wee 3D), Serge Kanyinda (Rebelle), Joey Klein (La fille au manteau blanc)

Meilleure actrice de soutien : Sophie Lorain (Avant que mon coeur bascule), Sabrina Ouazani (Inch’Allah), Monia Chokri (Laurence anyways), Nathalie Baye (Laurence anyways), Eve Ringuette (Mesnak)

Meilleur scénario : Rafaël Ouellet (Camion), Claude Gagnon (Karakara), Xavier Dolan (Laurence anyways), Ivan Grbovic et Sara Mishara (Roméo onze), Kim Nguyen (Rebelle)

Meilleur montage : Rafaël Ouellet (Camion), Sophie Leblond (Inch’Allah), Hubert Hayaud (Roméo onze), Hélène Girard (Hors les murs), Richard Comeau (Rebelle)

Meilleure direction de la photographie : Geneviève Perron (Camion), Yves Bélanger (Laurence anyways), Mathieu Laverdière (Le torrent), Nicolas Bolduc (Rebelle), Sara Mishara (Tout ce que tu possèdes)

Meilleure musique originale : Normand Corbeil (Le torrent), Benoît Charest (Une bouteille dans la mer de Gaza), Viviane Audet, Robin-Joël Cool et Éric West-Millette (Camion), Michel Corriveau (Ésimésac), Benoît Charest (Mars et Avril)

Meilleur court/moyen métrage fiction : AcrobatAvec Jeff à MotoChef de meuteLe futur procheLà où je suis

Meilleur court/moyen métrage d’animation : BydloJodaKasparLe grand ailleurs et le petit ici,Triptyque 2

Meilleur documentaire : Alphée des étoilesBestiaireMa vie réelleMort subite d’un homme de théâtre,Over my dead body

Meilleur son : Luc Boudrias, Marcel Chouinard, Patrice Leblanc (Le torrent), Claude La Haye, Martin Pinsonnault, Bernard Gariépy-Strobl (Rebelle), Sylvain Bellemare, Jean-Paul Hurier et Jean Umansky (Inch’Allah), Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias, Michel Lecoufle (L’affaire Dumont), Pascal Beaudin, Luc Boudrias, Olivier Calvert (Mars et Avril)

Meilleure direction artistique : André Guimond (L’affaire Dumont), Anne Pritchard (Laurence anyways), François Schuiten, Patrick Sioui, Martin Tessier et Élisabeth Williams (Mars et Avril), Andrée-Line Beauparlant (Inch’Allah), Éric Barbeau (Le torrent)

Meilleurs costumes : Carmen Alie (Ésimésac), Sophie Lefebvre (Inch’Allah), Monique Ferland (L’affaire Dumont), Mariane Carter (Mars et Avril), Éric Poirier (Rebelle)

Meilleur maquillage : Kathryn Casault (Ésimésac et L’empire Bo$$é), Marlène Rouleau (L’affaire Dumont), Kathy Kelso et Coleen Quinton (Laurence anyways), Pascale Jones (La fille au manteau blanc)

Meilleure coiffure : Denis Parent (Ésimésac), Ann-Louise Landry (L’empire Bo$$é), Michelle Côté et Martin Lapointe (Laurence anyways), André Duval (L’affaire Dumont), Richard Hansen (Mars et Avril)

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *