The Hunger Games – Mockingjay : Part 1 [Hunger Games: La révolte]

Retour de Katniss en sauveuse des District des Jeux de la faim….♥

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

Bon, je vais être honnête, j’étais plutôt sceptique au moment de retrouver Jennifer Lawrence en lanceuse de flèches… D’ailleurs, pendant bien des semaines, j’avais fini par oublier qu’un nouvel Hunger Games s’en venait…prêt à exploser le box-office pour Noël….

J’avoue également que l’effet Lawrence commence un peu à m’agacer…un peu comme un bonbon qui n’aurait plus de goût…Après tout, la belle est de deux sagas et reprend ses rôles dans des films qui n’apportent plus vraiment de surprises…. Dire que le public suivra pendant des années les aventures de Katnis me fait déjà bailler….tout comme j’ai baillé tout le long de ce trop long et trop mou troisième volet.

Constitué essentiellement de « prises de vidéo » entre Katnis et Peeta, les trois quart du film ne se concentrent que sur cette opération de propagande démontrant par la même occasion que le scénario était écrit pour faire durer et donc engranger de l’argent ( le troisième volet étant divisé en deux parties car trop long pour faire un seul film bien entendu !) …

D’ailleurs parlant de gros sous, il semble avoir été investi cette année partout sauf dans les décors qui sont au nombre de deux ce qui entache la crédibilité de l’intrigue…

Mais le majeur problème de cette première partie est bien son scénario : Extrêmement prévisible, lourd et complètement dénué d’intrigue, il finit par clairement marcher dans les traces de tout ce qui se fait déjà avec  1) le sauvetage dernière minute d’une sœur inconsciente 2) l’opération Zero Dark Thirty version SF…la crédibilité en moins…

hunger-games-mockingjay 2

Si les premiers volets étaient imprévisibles, jubilatoires et surtout divertissants, Hunger Games est devenue une franchise sans aucun intérêt répétant finalement ce qui se fait déjà partout… Lorsqu’on sait que l’on connait les succès des saga, et qu’on nous parle déjà d’un Bridget Jones 3, d’un Transpotting 2 et même d’une série avec Scream…on se demande où se situe aujourd’hui l’effort de créativité… On peut dire ce qu’on veut d’Interstellar ou de Birdman, mais au moins font-ils l’effort d’amener le spectateur sur des lieux moins communs.

Par pitié Madame Hollywood, ne condamne pas autant ta créativité !

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *