Embrasse-moi comme tu m’aimes : Rencontre avec les artisans du film !

Il y a un an exactement, nous étions conviés à visiter le plateau de tournage du dernier film de André Forcier, Embrasse-moi comme tu m’aimes, dont le décor intérieur était reconstitué magistralement dans des  studios du sud-ouest de Montréal. Pendant cette journée de mai, nous avions pu échanger avec le célèbre réalisateur ainsi que plusieurs des comédiens de la distribution. Le 16 septembre prochain sortira donc son long métrage. Cinémaniak s’est de nouveau entretenu avec l’équipe et une distribution de prestige qui va de Roy Dupuis à Céline Bonnier en passant par la jeune génération : Juliette Gosselin, Émile Schneider, Mylene McKay ou encore Antoine Bertrand ont été chaleureusement applaudi lors de l’ouverture du 40eme Festival des films du monde à l’Impérial.

Sur le tapis rouge de l’avant-première, le réalisateur André Forcier a d’ailleurs réitéré son appui à Serge Losique

Embrasse-moi comme tu m’aimes se déroule en 1940, au moment où la Seconde Guerre mondiale fait rage en Europe. On y suit l’histoire de Pierre et de sa soeur jumelle, Berthe, infirme de naissance, dont la relation fraternelle se transforme en sentiment amoureux.

 

 

 

Embrasse-moi comme tu m'aimes Embrasse-moi comme tu m'aimes_Celine_Bonnier_André_Forcier Embrasse-moi comme tu m'aimes_Juliette_Gosselin Embrasse-moi comme tu m'aimes_Mylene_MacKay_Emile_Schneider

Crédit photo + vidéo: Jean Philippe Dagenais pour Cinémaniak

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *