Étiquette : Roy Dupuis

15 septembre 2016 / / Archives
Et si l’on imaginait la fin du monde au Québec ? C’est avec cette intrigue plutôt succincte que les cinéastes Édouard Tremblay, Thierry Bouffard et Steve Landry alias Carnior ont créé leur western québécois post-apocalyptique: Les feuilles mortes! Premier film qui dépeint une vision extrêmement sombre du monde qui sera d’ailleurs présenté dans le cadre du FCVQ. Au programme survie pour chacun! ♥♥♥

6 septembre 2016 / / Archives

Il y a un an exactement, nous étions conviés à visiter le plateau de tournage du dernier film de André Forcier, Embrasse-moi comme tu m’aimes, dont le décor intérieur était reconstitué magistralement dans des  studios du sud-ouest de Montréal. Pendant cette journée de mai, nous avions pu échanger avec le célèbre réalisateur ainsi que plusieurs des comédiens de la distribution. Le 16 septembre prochain sortira donc son long métrage. Cinémaniak s’est de nouveau entretenu avec l’équipe et une distribution de prestige qui va de Roy Dupuis à Céline Bonnier en passant par la jeune génération : 

1 mars 2016 / / FILMS

The Forbidden Room est ce genre de cinéma qui se permet une énorme liberté. ♥♥♥♥

Que se soit par sa narrativité déconstruite et extravagante qui mélange les images d’archives et des séquences originales, ou par l’ajout d’une quantité surprenante d’écritaux et d’intertitres, ce tout nouvel opus de Guy Maddin est assurément un bijou d’originalité, même s’il pourrait être mal reçu par certains.

28 janvier 2016 / / FILMS

Nouveau long métrage d’Onur Karaman autour de la quête identitaire, là où Atilla passe regorge de promesses ♥♥½

Atilla, un jeune homme reclus d’origine turque adopté par Michel et Julie, un couple québécois, se réconcilie avec ses origines et son passé grâce à la rencontre avec Asya, une étudiante turque de passage au Québec.

13 septembre 2015 / / A La Une
26 août 2015 / / A La Une
6 juillet 2015 / / FILMS

Le bruit des arbres ou les relations père-fils au bord de la rupture ♥♥♥½

Jérémie rêve d’une vie normale. D’un quotidien où il pourrait écouter, dans sa voiture, ses Loud Lary Ajust ou Dead Obies, seul ou en compagnie de ses chums, à faire le fou et à se péter la fraise, à l’occasion. Mais sa réalité est tout autre puisqu’il travaille à la scierie familiale aux côtés d’un père monoparental sensible mais exaspéré qui a visiblement d’autres ambitions pour son benjamin.

27 juin 2015 / / A La Une

10 films francophones non-sélectionnés pour Cannes mais qu’on attendra avec autant d’intérêt sinon plus….

On le sait, le cru de Cannes 2015 a laissé une très (trop ?) belle place au cinéma français. Pourtant il est d’autres réalisations que l’on pouvait espérer et qui ne furent pas sélectionnées…à la fois pour des films français mais également pour des films québécois ou belges. Petit passage en revue de ceux qu’on attend un peu, beaucoup, passionnément