The Wizard of Oz (Le magicien d’Oz)

En plein prequel mondial du Magicien d’Oz, c’est l’occasion pour tous de redécouvrir ce classique immortel adapté du roman pour enfant de L.Frank Baum.

Ami des comédies musicales, bonjour ! Il vous suffira de regarder les premières minutes du chef d’oeuvre de Victor Fleming pour retrouver des classiques chantés par la jeune Judy Garland.

Magicien_d'oz_afficheCette dernière, actrice-enfant, sans être exceptionnelle au niveau du jeu, devint une star instantanément dans cette comédie très fleur bleue .

Le film date de 1939 et relate les aventures de Dorothy Gale, accompagnée par son chien Toto suite à son enlèvement par un typhon. Comme pour le magicien dans le prequel (Le monde fantastique d’Oz), la jeune fille se retrouve projetée dans le pays d’Oz, monde des plus coloriés et féeriques. S’en suivent des rencontres, des chansons et des pleurs pour la jeune fille et de nouveaux amis tous au long de la route aux briques jaunes.

Pour l’époque, le film importe un décors des plus soignés et une histoire simple de personnages en quête d’identité.

wizardofoz390_0.jpgLe film est fortement ancré dans la culture populaire américaine et a cumulé un box-office mondial de 16 millions de dollars. Il est aujourd’hui, selon la Bibliothèque du Congrès américain, considéré comme le film qui a été le plus vu dans le monde.

A l’instar de « Gone with the Wind », autre succès de la MGM cette même année 1939, Victor Fleming cumule deux succès planétaires et devient le réalisateur chouchou de l’Amérique.

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *