GI Joe Retaliation/GI Joe Conspiration

Du film d’action en veux-tu en voilà avec (ou sans) Channing Tatum ♥

Après avoir été trahie et décimée par une organisation terroriste, l’équipe des GI Joe réalise que le gouvernement a été infiltré et que notre monde est au bord de la destruction. Sans alliés, sans renforts et sans personne à qui se fier, Roadblock et ses GI doivent identifier l’ennemi pour tenter de sauver notre civilisation. Ils font alors appel à celui qui a donné son nom à leur corps d’élite : Joe Colton.

 On avait laissé les GI Joe avec un premier opus non-dénué d’intérêt. Tatum et ses acolytes œuvrant dans un décors de Paris en destruction…Plaisir coupable !

Le second volet échoue là où le premier réussissait (et encore) : Jamais le film ne fascine vraiment et fort est de constater que, hormis une belle scène de haute-voltige au Tibet, l’ennuie gagne face aux scènes d’action qui se succèdent sans réel enjeu ni inventivité.

Peu de prouesses technologiques, d’enjeux scientifiques ou d’empathie envers les personnages : la faute à un scénario qui s’attarde trop sur des personnages dont le réalisateur croit penser que le spectateur aura un quelconque intérêt (Dwayne Johnson en tête)

D’ailleurs, comparativement au premier volet, ce nouvel opus manque cruellement de tête d’affiches…Il n’y a guère qu’Adrianne Palicki pour susciter un petit intérêt parmi la bande de gros bras…(et petite cervelle?). A noter toutefois la présence de la française Elodie Yung.

 

Lorsqu’on sait que le film était initialement prévu pour juin 2012, on se demande si la production a bien fait de reculer la sortie (raison invoquée : la conversion du film en 3D)… Il y a de forte chances pour que la production ait du mal à réparer ses erreurs (dont une que nous ne révélerons pas pour ne pas tuer le film) … Dans ces conditions, un troisième volet semble très compromis.

 

 

 

 

 

 

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *