Étiquette : Adele Exarchopoulos

6 novembre 2015 / / Cinémania

Après le surprenant Alyah, présenté à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes en 2012, le cinéaste français Élie Wajeman dévoile sa deuxième œuvre, Les anarchistes, au public québécois dans le cadre du festival Cinemania. Un film d’époque revisité, élégant et personnel, empruntant aux codes du film d’infiltrés! ♥♥♥½

21 avril 2015 / / A La Une

Les dernières catégories s’annoncent et voient une seule sélection complémentaire à Denis Villeneuve dans les sections Quinzaine des réalisateurs. En effet, on savait que Le bruit des arbres (François Péloquin) et Hôtel La Louisiane (Michel La Veaux) avaient passé l’étape de la pré-sélection (voir article connexe) mais aucun n’a finalement été retenu. Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné ont toutefois été retenu dans la catégorie court métrage avec Bleu Tonnerre

6 avril 2015 / / A La Une

Détrônée l’an dernier par Léa Seydoux, Marion Cotillard récupère en 2015 la tête de cette powerlist des actrices françaises grâce surtout à de précieux choix (Le Dardenne qui lui valu de nombreux prix ainsi qu’une nomination aux Oscars). Derrière elle le désert ? Pas vraiment, Berenice Bejo continue de présenter des films à Cannes et Léa Seydoux d’être demandée par les plus grands réalisateurs internationaux.

Comme pour les autres années, les mêmes critères publics (box-office) et artistiques (critiques, prix…) sont repris en considération…

Découvrez les vingt actrices qui font se classement !

28 février 2014 / / Actu
1 janvier 2014 / / 2013

De par une seule performance parfois…ou parce qu’elles ont finalement été vues partout, l’équipe Cinemaniak a fini par s’entendre sur les dix actrices qui ont fait l’année 2013. Les voici dans un ordre sans classement…

A noter qu’une certaine Jennifer faisait déjà partie de ce classement l’an dernier….

28 décembre 2013 / / 2013
7 octobre 2013 / / Les Néo-classiques

Oublions quelques instants les polémiques relatives aux plaintes de l’équipe technique. Oublions les propos de Lea et Adèles envers leur réalisateur (et réciproquement) ainsi que cette Triple Palme d’or décernée à la fois au film et aux deux actrices et essayons de juger le film comme un objet neutre.♥♥♥♥♥

9 septembre 2013 / / A La Une

blue-is-the-warmest-color.jpg

Et ça continue de balancer entre le réalisateur palmé cette année (Abdelatif Kechiche) et ses actrices… Maintenant que ces dernières ont annoncé (elles aussi) que le tournage leur avait été insupportable, c’est le moment de répliquer pour le réalisateur franco-algérien : Selon lui, le tournage a pris bien plus de temps que prévu, tout simplement parce que Lea Seydoux était incapable de rentrer dans son personnage.