James Gandolfini

Élevé dans le New Jersey de parent italo-américain, James Gandolfini passe ses années d’études entre les productions du théâtre estudiantin et les bars où il travaille comme videur. En 1992, alors âgé de 31 ans, il début à Broadway dans un rôle de second plan pour une production de On The Waterfront, A Stranger Among Us de Sidney Lumet, sorti également en 1992, marque aussi ces débuts au cinéma. Malgré un immense talent qui l’amène a jouer avec de grands réalisateurs : Clint Eastwood, les frères Coen, Alain Corneau, Tony Scott, William Friedkin ou Spike Jones, il est souvent cantonné aux rôles de soutien. Son premier « premier rôle » au cinéma vient en 2004, il partage l’écran avec Ben Affleck dans un flop considérable, une comédie du temps des fêtes réalisé par Mike Mitchell, Surviving Christmas.

Le grand coup, qui le fait finalement remarquer par la critique et le public, arrive en 1999 quand il est engagé pour tenir le rôle titre dans la télé série de la HBO The Soprano. La série accumule les prix et les reconnaissances. À titre personnel, Gandolfini remporte trois Emmy Awards du meilleur comédien dans une série dramatique, ainsi qu’un Golden Globes. Le succès aidant, il réussit a prendre peu à peu le devant de l’affiche dans le versant cinématographique de sa carrière, entre autre dans le sous-estimés Welcome to the Rileys de Jake Scott en 2010 et Cinema Vérité de Shari Springer Berman et Robert Pulcini en 2012. En 2012, il joue dans le premier film du créateur des Soprano, David Chase, Not Fade Away ainsi que dans le nouveau film d’Andrew Dominik, Killing Them Softly.

Le 19 juin 2013, alors qu’il était en Italie pour un festival du film, il est foudroyé pour un crise cardiaque qui l’emporte presque sur le coup. Il laisse derrière lui deux films achevés qui sont alors en post-production. Le premier de ces deux films, qui sort sur nos écrans ce mois-ci, est Enough Said de Nicole Holofcener, magnifique comédie romantique où il partage l’écran dans Julia Louis-Dreyfuss. Par ce film, nous découvrons une nouvelle facette de son jeu tout en douceur et en retenu. Le second de ses film, Animal Rescue devrait sortir au cours de l’année 2014 et est réalisé par Michaël R. Roskam, auteur du remarquable Bullhead.

Ouvoir.ca

Écrit par :

**class!K**

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *