FNC: Albin de la Simone: Les films fantômes

C’est la première fois qu’il apportait ce spectacle au Québec…

S’il avait eu l’occasion de roder l’exercice cette année ailleurs en France, Albin de la Simone avait réadapté toute une partie de son concept des films fantômes pour les besoins du Québec !  

Imaginé par l’auteur compositeur lui-même, les « cours métrages » qui composaient la soirée ne prenaient vie que grâce aux voix de Marc Labreche et Sophie Cadieux entre deux « musiques de films »

rs248_187_fantomedonut.jpg

Neuf cours métrages donc plus drôles les uns que les autres et à la clef, les pièces additionnelles de chaque segments: En effet, au 4ème étage de l’espace Phi, de nombreux autres artistes Montréalais s’étaient prêtés au jeu de la création artistique.

Ici Pierre Lapointe et Arianne Moffatt avaient improvisé une séance de photo de cannibalisme…(osé depuis Magnota), là, un casting d’acteurs, plus loin une conférence de presse ou encore les répétitions de scènes qui ne seront jamais montées entre Sophie Cadieux et Laurent Lucas…

Un concept dans sa globalité…Une merveille !

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *