Catégorie : Rendez-vous du cinéma québécois

Rendez-vous du cinéma québécois

Avec beaucoup de surprise, Starbuck s’avère une très bonne comédie (et ce malgré un acteur principal plutôt antipathique)  ♥♥♥♥

Nikolaï est un perdant magnifique. À trente et un ans, il mène une vie simple faite de repas frugaux. Il s’adonne à la lecture des grands auteurs mais jamais ne termine les romans qu’il commence. Ne pouvant se plier à aucun horaire, il se sait inapte au travail. Il a de grands projets, de grands idéaux mais, immanquablement et malgré lui, il les perd de vue avant qu’ils ne se concrétisent.
Clara, comme Nikolaï, ne semble pas faite pour ce monde. Elle mène une existence double; enseignante dans une classe de troisième année le jour, fêtarde invétérée la nuit. Elle sort tous les soirs, se saoule, se drogue et couche avec des hommes, des femmes ou les deux à la fois. ♥♥♥

Vie à la ferme difficile et éprouvante pour une femme (Pascale Bussières) et son mari (Luc Picard).

L’argent vient à manquer, la température atteint des sommets

L’humeur est bien morose lorsque survient un drame faisant dans le même temps remonter de vilaines douleurs enfouies du passé.♥♥½

Un film ambitieux d’une poésie rare mais dont la complexité de la forme perd parfois le spectateur

L’histoire : Montréal 2011 : Antoine est dj et il vit le grand amour avec Rose.♥♥♥

Faire un film sur la famille nécessite une certaine authenticité, ce dont n’est pas pourvu le bonheur des autres, film extrêmement léché…mais beaucoup trop beau pour être vrai. ♥

23 septembre 2011 / / Festival des Films du Monde

Le nouveau film d’André Forcier ♥♥♥

L’histoire : une famille vivant dans un quartier populaire de la Rive-Sud Montréalaise est la cible des promoteurs immobiliers.

Voici une comédie dont on pouvait se méfier ! En effet, deux humoristes initiant quelqu’un à devenir « drôle », cela aurait pu très vite tourner en festival de blagues lourdingues …♥♥♥½