X-Men First Class

Avouons-le tout de go; l’intérêt pour ce « commencement » des X-Men était fortement suscité par son casting, à mi- mot novateur (doté de stars montantes ou en devenir).♥♥♥½

 

Avec à sa tête un Michael Fassbender brillant, force est d’avouer que ce dernier X-Men ne déçoit pas !

A la réalisation, Matthew Vaughn (Kick Ass), et au scénario, toujours et encore Bryan Singer.

 

A l’instar d’un Star Wars, episode 1, cette sorte de Prequel retrace donc les jeunes années des mutants ennemis…

L’enjeu ? Comprendre pourquoi Magneto et Professor X se détestent autant dans le futur…. Retour donc sur l’enfance des deux…puis ellipse jusque leur trentaine environ…

 

L’histoire n’aurait jusque-là pas grand intérêt si la CIA (en la personne de Rose Byrne toujours excellente), ne découvrait alors l’existence des mutants… La suite montrera la formation de ce qui deviendra plus tard les X-Men…

Plaisir « gamin » que de voir ces apprentis mutants s’entrainer, se découvrir pour au final livrer la « baston » du siècle…(empêchant la troisième guerre mondiale, excusez du peu !)

L’équilibre entre intrigue principale et démonstration de superpouvoirs est d’ailleurs parfaitement dosé.

 

Truffant son œuvre d’humour et de clins d’œil, Vaughn réussit ici son tour de force surtout grâce à son casting : Outre un Fassbender flamboyant, on retrouve un Kevin Bacon très en forme (et c’est le seul acteur véritablement « confirmé » de toute l’équipe), les frimousses de Jennifer Lawrence & January Jones ainsi que les talents de Rose Byrne (Damages/Insidious) & Nicolas Hoult (Single man).

Impossible alors, avec autant de talents, de ne pas apprécier l’action et le rythme de ce nouveau volet d’une trilogie, dont la suite est prévue pour 2014…

 

Avec les mêmes acteurs ? On signe tout de suite !

 

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *