Silver Lining Playbook (Happiness Therapy)

Présenté comme le coup de cœur de l’année, cela n’est ni plus ni moins qu’une énième comédie romantique ♥♥½

La vie réserve parfois quelques surprises…
Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents.
Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme.
Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.

 

Cela  commence plutôt intelligemment avec un portrait des personnages : Bradley Cooper, bavard, direct et « bipolaire » parfois capable de crises incontrôlables puis Jennifer Lawrence, mauvaise, directe et accro au sex !

Dès leur rencontre se créé un jeu du chat et de la souris plutôt malin et drôle pendant lequel on est baladé de droite à gauche sans vraiment savoir où l’on va.

A ce niveau, la première partie est plutôt bien réussie !

 

 

 

Mais que dire de la seconde qui est tout l’inverse de la première ?

D’abord un concours de danse…Sincèrement, de Dirty Dancing à Crazy Stupid Love, on a déjà vu plus original !

Ensuite car un côté bleuette s’installe lâchant d’un coup toute la qualité d’écriture des personnages.

Le film devient archi-prévisible voir même pénible tant il manque de subversité !

 

Les acteurs sont parfaits mais le scénario étant ce qu’il est, il s’embourbe telle une redite d’un ensemble de comédies sentimentales déjà vues !

Dommage

 

 

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *