Aux RIDM, le documentaire québécois n’est pas en reste. En témoigne ce film de Steve Patry traîtant de l’espoir et de l’angoisse que représente la réinsertion post-carcéral. ♥♥♥½

Le parcours de trois ex-détenus à l’aube de leur nouvelle vie et sur plusieurs années. Espoir, rechute,réussite, volonté se contredisent au travers de ces trois personnes.

 Premier long métrage du réalisateur, De prisons en prisons  est un film émouvant et humain. Avant toute chose, Steve Patry a su installer une confiance avec ses protagonistes, généreux et ouverts, qui se ressent à l’écran.

On craindrait au début du film un trop d’empathie, de victimisation de ces « criminels ». Mais le réalisateur sait faire preuve de justesse et de distanciation avec sa caméra. Un second degré de lecture, touchant mais aussi très cynique, se découvre. Derrière les mots d’encouragement, de volonté et d’optimisme de ces détenus à peine sortis de leurs cellules, l’angoisse et la faiblesse se dessinent vite. On devine leur besoin de parler et de s’exposer, avant tout pour se prouver à eux-mêmes qu’ils sont capables de s’en sortir.

Or, la conscience dont ils font preuve vis-à-vis de leurs vieux démons et la peur de retomber les tiennent en permanence. Cette angoisse perpétuelle constitue le moteur du film, et lui donne tant de pertinence.

La dureté s’affiche, la rechute aussi malheureusement. Steve Patry ne prend pas pour autant ses personnages en pitié. Il y a au contraire une intransigeance à montrer tous les défauts et les faiblesses de ces gens. Même lorsque Julie-Chantale, fille extravagante, joue la tragédie de sa propre vie, la distance demeure, un point de vue respectueux et digne face à ce qui se déroule sous nos yeux.

On regrettera (du moins pour les puristes) les quelques ralentis, seuls moments qui frisent le pathétisme un peu simpliste.

Le film de Steve Patry nous rappelle que les prisons sont remplies de plus d’âmes perdues que dangereuses. Et comme le dit le père d’un d’entre eux, « la prison n’est pas la place pour guérir ».

«De prisons en prisons» de Steve Patry (bande-annonce) from Les Films du 3 mars on Vimeo.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.