Paul Walker décède dans un accident de voiture.

C’est hyper ironique que l’acteur rendu célèbre par la série des Fast & Furious soit décédé dans un accident de la route. C’est pourtant ce que reporte déjà plusieurs médias américains, cela se serait passé samedi dans l’après-midi.

L’acteur de quarante ans, qui après quelques seconds rôles plus ou moins dans des films populaires (Varsity Blues, Pleasentville), avait accédé au statut de «star» grâce à deux films réalisés par Rob Cohen: The Skulls, sorti en 2000, mais surtout The Fast and the Furious en 2001. Acteur-enfant, il commença à tourner à l’age de 13 ans, il essaya de percer dans plusieurs genres, de la film de la comédie romantique (Noël, She’s All That) au film disneyen (Eight Below), en passant par le drame historique (Flags of Our Fathers de Clint Eastwood) et la science fiction (Timeline).

Cela sera hypocrite de parler de lui comme d’un grand comédien, cependant il faut reconnaitre qu’à plusieurs reprises,  il a essayé de se faire reconnaitre comme un acteur sérieux acceptant des projets qui sortaient, du moins sur papiers, de ses trucs habituels. Pensons à Running Scared, un surprenant film policier réalisé par Wayne Kramer sorti en 2006 ou à Joy Ride, un suspense plutôt adroit dans sa réalisation signé John Dahl, sur un scénario de JJ Abrams.  Outre ces quelques rares réussites et un public qui lui était fidèle, jamais la critique ne l’a prit réellement au sérieux.

Dans la dernière année, il avait tenu l’affiche de quatre longs métrages, Pawn Shop Chronicles, retrouvant le réalisateur de Running Scared, Vehicle 19 de Mukunda Michael Dewil, Hours, première réalisation du scénariste Eric Heisserer. Hours, qui malgré un sujet fort pertinent, un homme qui tente de protéger sa fille lors du passage de l’ouragan Katherina, ne semble pas avoir trouvé son public. Après avoir été présenté dans quelques festivals, le film n’a pas réussi charmer ni les festivaliers,  ni les distributeurs puisque le film ne devrait sortir en décembre que sur quelques rares écrans et en vidéo sur demande, mais peut-être que les destins tragique de son comédien poussera sa compagnie de distributeur à offrir une sortie plus amble au film. Finalement, cet été, il y a eu Fast and Furious 6, immense succès au box-office, qui a réussi à maintenir la tête du classement durant quelques semaines.

Écrit par :

**class!K**

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *