Le temps de l’aventure

Une journée. Un train. Deux inconnus. ♥

Des échanges de regards, le cœur qui bat.
Le regarder partir, le perdre à tout jamais ou s’offrir au temps de l’aventure ?
Et si la vie d’Alix basculait…

On le sait d’entrée de jeu, le temps de l’aventure sera une journée passée dans la vie d’Alix. Entre une audition le matin et un déjeuner avec sa mère…tout ne se passera peut-être pas comme prévu…la faute à un bel inconnu croisé dans un train… à moins que cela soit autre chose…

Jerome Bonnell dont c’est le cinquième long métrage livre ce portrait sur un plateau d’argent pour l’actrice française Emmanuelle Devos à la fois belle, drôle et touchante. Son personnage d’Alix est d’ailleurs à rapprocher à celui de femme paumée qu’elle interprète dans Gentille, Fontaine Leglou, qui rencontre différents mecs alors même qu’elle vient d’être demandée en mariage…

film_le_temps_de_l_aventure2

Ici le réalisateur réussit à filmer la romance dans ce qu’elle a de simple, pudique.

Si le film se perd dans les méandres de son esprit brouillé (dont la partie avec la sœur notamment), c’est pour mieux brosser l’instabilité d’Alix, ses relations aux autres…et surtout un égocentrisme exacerbé. Complexe donc dans sa composition, le personnage a été écrit pour Emmanuelle Devos, parfaite et qui a d’ailleurs obtenu le prix de la meilleure actrice à Cabourg pour sa performance.

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *