La turbulence des fluides

Alice est sismologue canadienne travaillant au Japon. Un jour, au centre d’observation où elle travaille, elle découvre un étrange phénomène qui se produit uniquement dans un petit village côtier de l’estuaire du Saint-Laurent, au Canada. C’est elle qui est désignée par ses supérieurs pour se rendre sur place et découvrir pour quelle raison la marée a disparu à Baie-Comeau.

 

Réalisation sans fausse note et interprétation impeccable pour ce film québécois tellement bien écrit. C’est un voyage plein de mystères et de recherche qui attend le spectateur : Ce film n’a rien à envier aux superproductions américaines. Il possède en outre le luxe d’avoir des dialogues fort bien écrits et des interprètes (à commencer par Pascale Bussière) en très très grande forme.

On fera difficilement mieux pendant la première décennie de ce siècle au Québec !

 

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *