Midnight in Paris

Vous en rêviez…Woody l’a fait !

Que dire de ce chef d’œuvre sans trop en dévoiler mais en en disant suffisamment pour vous donner l’envie de courir voir l’un des meilleurs Woody Allen depuis « Tout le Monde dit I love You » !

 

Après sa trilogie londonienne, son escapade espagnole et le retour à New York le temps de deux petits films plutôt insignifiants, Woody nous revenait avec un projet, celui de monter un film entièrement à Paris !

Alors on craignait les clichés, on craignait la redite (Paris était déjà présent dans Tout le monde dit I love You)…

Et bien point de déjà vu dans ce nouvel opus.

Bien sur il s’agit toujours de la même histoire à la base, à savoir un américain « touriste » à Paris et dont les névroses l’empêchent de vivre pleinement son voyage avec la femme de sa vie…Pis, les noms avancés de Owen Wilson et Rachel McAdams dans du Woody n’auguraient pour nous rien de bon…Une pochade tout au mieux…

 

C’est sans doute ce qui serait arrivé si l’histoire avait consisté en des engueulades sur fonds de carte postale parisienne !

Dans cette première partie du film, nos deux héros tiennent leur rôle sobrement…Owen en Woody, Rachel en « femme de » (rappelant tour à tour Mia, Diane, Helena ou plus récemment Scarlett…)

La grande réussite du film réside alors en sa seconde partie…le fameux « Midnight » qui s’en vient…

Durant ses nuits, notre héro ère et se promène dans Paris…rencontrant tour à tour les personnages (dont je tairai le nom pour effet de surprise) joués avec élégance par Marion Cotillard, Alison Pill (délicieuse !), Kathy Bates, Adrian Brody…

C’est alors un film drôlissime qui vous attendra donc, bourré de références culturelles mais également un voyage dans le temps comme vous en avez toujours rêvé…

 

Avec ce constat…et après une heure et demie de rires, on en vient à se demander si on adore le réalisateur New Yorkais ou si on le déteste pour avoir mis des images sur nos rêves les plus fous…

 

Quel Mufle !

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *