Juliette Binoche

Parce qu’elle est à l’affiche de « A cœur ouvert » depuis bientôt une semaine, Juliette Binoche est, en ce mois d’août 2012, l’actrice du mois !

Celle qui dispose d’un plus beau palmarès de prix d’interprétation est plus que jamais d’actualité;

Retour sur la carrière de la belle Juliette  

Baignant dans le monde du cinéma depuis sa plus tendre enfance, la petite Juliette entre au conservatoire national supérieur d’art dramatique    une fois son baccalauréat en poche.

Dès 1985, elle tourne dans « Rendez-vous » de Téchiné !

En 1986, elle tourne pour Leos Carax dans Mauvais sang et devient pas la même occasion sa compagne. Leur idylle dure cinq ans durant lesquels elle excelle dans L’Insoutenable Légèreté de l’être     .

En 1991, ils se séparent et elle, alors plus cinéma d’auteur que jamais, accepte de tourner pour Kieslowski dans Trois Couleurs : Bleu pour lequel elle obtient le César de la meilleure actrice.

Se voulant plus populaire, elle signe ensuite pour Le Hussard sur le    toit en 1995.

Depuis longtemps réclamé par le cinéma international (Spielberg notamment), elle accepte finalement Le Patient anglais en 1997 qui la couronne d’un Oscar.

Fin des années 90, on la voit moins puisqu’elle donne naissance à sa fille Hannah (qu’elle a eu avec l’acteur Benoit Magimel)

Elle fait alors des choix moins éclairés malgré son souhait de travailler avec Haneke (sur « Code inconnu » et « Caché »).

Fort heureusement, la fin des années 2000 la ramènent sur les premiers plans avec sa présence au casting du choral « Paris » de Klapisch puis de « Certified Copy » de Kiarostami (qui lui vaut le prix d’interprétation à Cannes)

En 2012, elle semble indispensable au cinéma mondial avec sa présence dans « Elles », « La vie d’une autre » (premier film de Sylvie Testud), « Cosmopolis » ( de Cronenberg) et enfin  « A cœur ouvert ».

Rappelons que c’est la seule actrice au monde à disposer d’un césar, d’un oscar et d’avoir reçu les prix d’interprétation des trois plus grands festivals de cinéma : Cannes, Venise et Berlin !

Filmographie sélective

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *