Insurgent [Divergente 2]

Le sous-Hunger Games serait-il capable de devenir un divertissement de meilleure qualité ? ♥♥♥

Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur…

Adeptes du premier volet de Divergent ou lecteurs du best-seller de Véronica Roth, rassurez-vous, ce second volet ne devrait franchement pas vous décevoir. En effet, ce nouvel épisode devrait en convaincre plus d’un, et ce, malgré quelques petites failles dans ses rouages.

Insurgent3

A l’instar d’Hunger Games 2, Insurgent (ou Divergente 2 pour la France) gagne en maturité ce qu’il perd en divertissement…Il réussit toutefois à maintenir le spectateur en vie tout au long des deux heures grâce à un bon dosage du rythme et surtout un travail assez incroyable sur les effets spéciaux (et de la direction artistique) . Shailene Woodley, plus en forme que jamais, et après une initiation réjouissante, devra cette fois véritablement faire face à Kate Winslet qui semble la vouloir morte ou vive (disons plutôt vivante puisqu’expérience sur elle il faudra faire)… Au programme pour tous de l’action simulée ou non, des fratries accueillantes ou non et surtout la fuite au sens propre comme au figuré.

Mais alors, cela ne serait-il pas un petit peu manichéen tout ça ?

A vrai dire, c’est plus complexe que ça…A force de vouloir faire divertissant et mature à la fois, le film se perd un peu…Et à force de vouloir beaucoup en montrer, Insurgent souffre également d’un trop plein…Trop d’éléments, trop de péripéties et trop de longueur également…

 

Insurgent2

Si ce second volet est plus court que le premier, il atteint toutefois les deux heures ce qui n’aidera sans doute pas à créer une grosse attente d’un prochain volet (qu’on sait finalement double à l’instar des Hunger Games 🙁 )

 

Si l’objectif est atteint de proposer de la science-fiction adolescente de qualité (on ne s’ennuie jamais au contraire du dernier Hunger Games), cela n’éblouit jamais vraiment…et ce malgré la présence des oscarisées Kate Winslet, Naomi Watts (méconnaissable) ou Octavia Spencer (dont les rôles auraient sans doute gagné à être étoffés) !

Devant Insurgent, on passera un bon moment mais on n’attendra pas le prochain volet de pied ferme toutefois.

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *