Vive la France

Seconde réalisation du trublion Michaël Youn ♥

Seconde vous avez dit ? Vous pensiez sans doute que ses personnages d’Iznogoud et d’Alphonse Brown étaient certaines de ses réalisations…En fait non…mais à vrai dire ce n’est pas meilleur.

Muzafar et Feruz sont deux gentils bergers du Taboulistan… tout petit pays d’Asie centrale dont personne ne soupçonne l’existence. Afin de faire connaître son pays sur la scène internationale, le fils du président tabouli décide de se lancer dans le terrorisme «publicitaire» et de confier à nos deux bergers, plus naïfs que méchants, la mission de leur vie : détruire la Tour Eiffel ! Pour atteindre leur objectif, ils devront traverser le milieu le plus hostile qui soit : la France !

Le film est sorti au début de l’année en France et Youn a encore réussi la prouesse, de réunir un million de spectateurs en France soit le même score que son Fatal sorti il y a trois ans.

Pourtant la recette est la même : Humour lourdingue, situations cocasses et personnages poussés au maximum de leurs caricatures, cela risquait « d’en faire rire plus d’un » comme l’annonçait le réalisateur…  (ou pas ?)

Ce qui est plutôt surprenant, c’est qu’ils soient quatre au scénario (Youn bien sûr mais également Dominique Gauriaud, Jurij Prette et Bernardo Barilli). Certes la comédie est un genre difficile, mais où se situe l’intérêt de porter au grand écran une succession de sketchs sans aucune subtilité ni démarche artistique ?

Seule consolation la présence de Franck Gastambide dans une scène aussi courte qu’excellente.

On ne s’attendait pas à grand-chose de la nouvelle réalisation de Michael Youn. En revanche, la présence de José Garcia confirme combien ce dernier semble perdu pour le cinéma de qualité.

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *