Le trésor : L’invraisemblance naturelle

Le trésor est une autre oeuvre absurde et comique de l’excellent Corneliu Porumboiu.♥♥♥½

Au-delà des House of Card et autre Narcos, l’arrivée de Netflix a également permis de rendre accessible au cinéphile plus pointu des oeuvres plus exigeantes et difficiles à trouver. Souvent, pour mon plus grand plaisir, des oeuvres n’ayant eu qu’une brève présentation en festival à Montréal sont acquises par Netflix et rendue disponible sur la célèbre plateforme de diffusion. C’est le cas du dernier long-métrage de l’un de mes cinéastes contemporains favoris, Corneliu Porumboiu, et de son film, Le Trésor.

Celui-ci raconte la savoureuse histoire de deux amis un peu paumé et sans grande ressource qui décident d’utiliser un détecteur de métal pour trouver un prétendu trésor enterrés par les grands-parents de l’un d’entre-eux sur le terrain familial.

treasure

Source : The Village Voice

On reconnaît d’emblée l’humour absurde, tragi-comique et pince sans rire de Porumboiu. Ses cadrages fixes font ressortir l’absurdité de toute situation et le sérieux de ses personnages,  toujours dans des situations loufoques, est magistrale. La majeure partie du film se déroule sur le site de la maison, alors qu’il cherche où creuser et finissent par creuser.

On regrette presque un dénouement en bonne et due forme tant le talent de Porumboiu réside dans le malaise, le doute et l’absurdité dans chaque situation. Il en demeure néanmoins une nouvelle oeuvre forte qui, sans être aussi puissante que When evening falls on Bucharest or Metabolism (dans mon top de 2013), qui mérite définitivement notre attention.

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *