Paris-Willouby

Sympathique comédie française aux forts airs de Road Movie, Paris-Willouby permettra de faire fondre bien des spectateurs ♥♥♥

Les Guilby Lacourt forment une famille recomposée typique de notre époque. Entre père, belle-mère, petite sœur, frère, demi-sœur, ou encore demi-oncle, ils ont parfois du mal à s’y retrouver ! Un soir, ils apprennent la mort d’un grand-père avec qui ils ont coupé les ponts depuis une dizaine d’années. Fatalement voués à cohabiter le temps d’un long voyage pour se rendre à son enterrement, ils vont tous très vite devoir s’adapter au concept du « vivre ensemble » dans l’espace exigu de la voiture familiale. Pour le meilleur et pour le pire !

 

Le road movie : genre au combien utilisé pour de nombreuses réalisations mais rarement francophones… il conviendra de saluer le courage du duo Arthur Delaire et Quentin Reynaud qui signe également le scénario pour leur premier long métrage. La comédie qu’ils composent finalement est très loin des comédies populaires habituelles qui cherchent le rire à tout prix mais fonctionne grâce à son écriture subtile, fragile et honnête autour d’une famille recomposée et forcée de voyager ensemble. Alors forcément on pense à Little Miss Sunshine, la petite fille ici arborant d’ailleurs un ciré jaune rappelant largement l’affiche du film américain; Mais Paris-Willouby assume également ses références anglophones (depuis son titre US Meet the Guilby jusque sa bande sonore) et ses choix de portrait : La famille Tenenbaum ne semble d’ailleurs jamais très loin non plus même si le film n’a rien à voir avec ceux de Wes Anderson

Paris Willauby

La bonne nouvelle, c’est que les personnages sont suffisamment écrits et attachants pour rendre cette petite comédie sympathique. Isabelle Carré fait beaucoup pour la grasse du film qui est un peu plus faible au niveau de ses choix de mise en scène ou de rythme.

On est également ravis de revoir la révélation de Respire, Josephine Japy et qui trouve dans Paris-Willouby l’occasion de laisser parler son naturel complètement

Un bon moment à passer en famille, forcément

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *