Torrente : Mission Eurovega

Torrente : Mission Eurovegas demeure une comédie d’action sympathique malgré un manque de souffle et d’inspiration par moment. ♥♥♥

Nous sommes en 2018 et jamais la situation n’a été pire en Espagne. Obligé d’abandonner l’euro, le pays est revenu à la peseta. Jose Luis Torrente (Santiago Segura), un policier hyper corrompu, est dégoûté de ce qu’il voit à sa sortie de prison. Le monde a beaucoup trop changé. Une seule chose à faire : retomber dans l’illégalité! Très vite, Torrente fait la connaissance du responsable de la sécurité au casino Eurovegas, un personnage louche répondant au nom de John Marshall (Alec Baldwin, très drôle, et qui parle espagnol!). Ensemble, ils élaborent le meilleur casse de leur vie. Hélas, impossible d’y arriver à deux seulement. Torrente devra donc faire appel à un assortiment de mécréants plus ou moins incapables et pratiquement demeurés – des gars qu’il a eu le plaisir de connaître durant ses années dans « les forces de l’ordre ».

Torrente_V_Mission_Eurovegas_2014_BDRip_X264_AC3

Mission Eurovegas est le cinquième film de la sympathique et populaire saga espagnole Torrente.  Dans celle-ci,  Santiago Segura amène son personnage type à la rencontre d’Alec Baldwin avec qui il planifiera le vol du siècle d’un casino. Rappellant beaucoup Ocean’s Eleven par la composition, la trame dramatique et même la réalisation, Mission Eurovegas est une comédie d’action fort sympathique qui ne pâlirait pas de la comparaison avec le deuxième ou troisième volet de la série; on sent un peu le manque d’inspiration et de souffle par moment ainsi qu’une surdose d’influences, mais on a quand même du plaisir à voir aller cette bande improbable de criminels et les scènes jouissives ne manque pas! Si on sent que le gaz vient à manquer à mi-parcours et que les personnages secondaires  peuvent sembler interchangeables et manquer de personalité (contrairement à la grande force d’Ocean’s Eleven), on garde néanmoins le souvient d’un très bon moment d’une série que l’on ne perdra pas encore de vue.

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *