Time Lapse

Petit meurtres entre amis avec un soupçon de SF ♥♥♥♥

Trois amis découvrent un jour une machine mystérieuse chez un voisin. Cette dernière prend des photos de leur salon chaque jour… Mais ce qui troublera finalement les trois personnages, c’est que ces photos ne sont pas prises à un instant T…mais bien avec un jour d’avance….

Ce genre de pitch, s’il semble intriguant, n’est à sa base toutefois pas révolutionnaire quand on sait l’imagination à l’heure actuelle de nombreux scénaristes soucieux d’emmener le spectateur vers une science-fiction « vendeuse ».  Aussi, Time Lapse aurait très bien pu n’être qu’un fiTime_lapse_posterlm à suspense de plus dans les rangs déjà importants des films de série B…vite regardés, vite oublié.

Et bien malgré quelques facilité d’écriture ou de justesse dans ses balbutiements, Time Lapse est véritablement une très bonne surprise !

 

L’intrigue s’installe progressivement et complètement pour entrainer le spectateur dans un suspens des plus ficelés (A ce titre, il convient d’admettre que la musique d’Andrew Kaiser  y est pour beaucoup). Le scénario est non seulement très habilement abouti mais il détient également l’avantage de donner tout un ensemble de clés dont le spectateur ne pourra se défaire avant la toute fin. Chaque indice est un élément de l’intrigue et ils sont bien trop nombreux pour devenir prévisibles.

Bien sûr, comme souvent dans les productions américaines, rien n’apparait par hasard et le moindre personnage ou objet présenté sera d’une utilité évidente plus tard dans le récit. Mais c’est aussi pourquoi cela fonctionne aussi bien. La mise en scène est classique mais jamais étouffante comme pourrait l’être le huis-clos.

George Finn, qui cela dit en passant ressemble comme deux gouttes d’eau à Raphael Personnaz dans La princesse de Montpensier, crève l’écran mais le reste de la distribution n’a pas non plus à rougir.TimeLapse

Thriller captivant, Time Lapse est le premier long métrage de Bradley King qui signe directement un premier coup de maître. Le film a gagné le prix du meilleur long au London Independent Film Festival cette année.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.