Étiquette : cinema britannique

24 décembre 2014 / / FILMS

Palette étoi-Leigh – ♥♥♥♥½ Mr. Turner

Le peintre britannique, J.M.W. Turner (1775-1851), membre apprécié de la Royal Academy of Arts, vit entouré de son père et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. À la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.

26 septembre 2014 / / FILMS

Made in Dagenham, Les virtuoses ou encore Billy Elliott, l’Angleterre nous livre encore une fois ce qu’elle fait de mieux.  Et cette année, Pride sort avec seulement une semaine d’écart d’avec la France…ce qui montre l’importance de ce film, présenté à la quinzaine des réalisateurs à Cannes. ♥♥♥♥

8 juin 2014 / / Les Néo-classiques

Certes, nombreux d’entre vous ne connaitront pas le nom de cette trilogie…qui en est une sans l’être… débuté par un Shaun of the Dead décapant et conclu à l’été 2013 par un World’s end extrêmement jouissif; Il faut avouer que Nick Frost, Simon Pegg et Edgar Wright semblent avoir trouvé une recette qui fonctionne ! Et ce, pour les plus geeks d’entre nous.

15 mars 2014 / / FILMS

Là où le trio Dench/ Coogan/Frears fait des merveilles…♥♥♥½

Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea.

27 novembre 2013 / / Réalisateur

Stephen Frears est, avec Mike Leigh et Ken Loach, le réalisateur britannique le plus important de sa génération. Héritier de Lindsay Anderson et Karel Reisz, dont il fut l’assistant, mais aussi de tout le Free Cinema anglais,

9 octobre 2012 / / FILMS

Du cinéma anglais noir et violent… justement récompensé à Sundance  ♥♥♥

 

Dans un quartier populaire de Glasgow, Joseph est en proie à de violents tourments à la suite de la disparition de sa femme. Un jour, il    rencontre Hannah. Très croyante, elle tente de réconforter cet être sauvage.   Mais derrière son apparente sérénité se cache un lourd fardeau : elle a sans doute autant besoin de lui, que lui d’elle.