Pronostics Festivals

C’est désormais officiel ! The Good Lie de Philippe Falardeau sera donc au FNC comme l’ont annoncés il y a deux jours les organisateurs. Reste à savoir si la vedette internationale Reese Witherspoon sera de la danse ou non…

C’est donc l’occasion pour nous d’y aller de quelques pronostics pour les festivals automnales…

Festival du Nouveau Cinéma ?

Si le long de Falardeau est une moyenne surprise, il y avait toutefois des chances de se réjouir et d’espérer le Gone Girl de Fincher…Mais non-placé en ouverture ou clôture serait plutôt incroyable aussi c’est sans doute un film qu’il faudra rayer de notre liste (sauf que Life of Pi faisait il y a deux ans l’occasion de séances spéciales)

tiff-witherspoon-falardeau

En revanche, nous pourrions toujours espérer l’autre Québecois avec Witherspoon à savoir Wild de Jean-Marc Vallée.  On sait déjà que les nouveaux films d’Olivier Godin, Rafaël Ouellet, Jimmy Larouche et Carole Laure seront de la partie tout comme Felix et Meira. Qu’en sera t’il de Ceci n’est pas un polar avec Roy Dupuis ?

On devrait également trouver Black Coal, Thin Ice, ours d’or cet année à Berlin, le dernier Lou Yee (Blind Massage), peut-être The Cut de Fatih Akın et pourquoi pas, laissons-nous rêver Birdman de Alejandro Gonzalez Inarritu…

Enfin une autre belle prise pourra être Foxcatcher avec Channing Tatum et Mark Ruffalo et dont on a tellement parlé à Cannes.

 

Et Cinemania ?

 

Gemma Bovery, petit dernier d’Anne Fontaine devrait se retrouver à Cinemania …

Gemma_Bovery

Les combattants devrait faire l’ouverture ou la clôture ! En effet, le film a fait grand bruit à Cannes et il est du goût du festival de faire une place au cinéma d’auteur pour un grand évènement (cf Grand Central l’an dernier)…On imagine la venue du réalisateur ou de la désormais actrice « bankable » Adèle Haenel.

Le très bien critiqué Diplomatie devrait également être de la partie et avec un peu de chance le petit dernier de François Ozon (Une nouvelle amie) , Le dernier coups de marteau (Alix Delaporte) , Trois cœur (Benoit Jacquot) ou La rançon de la gloire (Xavier Beauvois)

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *