Metro Manila

Un superbe film à ne pas manquer, gagnant du prix du public à Sundance en 2013  ♥♥♥♥
Suite à une récolte désastreuse qui passe près de les ruiner, les riziculteurs du nord des Philippines Oscar et Mai se  localisent dans une région métropolitaine de Manille avec leurs deux fillettes, espérant recommencer à zéro. Ils déménagent d’abord à Quezon City, mais ils se font presque immédiatement voler leurs maigres épargnes. Désormais dans un état de pauvreté complète, la famille emménage dans une cabane délabrée dans les bidonvilles en attendant que les choses s’améliorent. La chance sourit    enfin à Oscar…
Voici un film assez lent et long mais qui réussit complètement son pari car c’est aussi ce qu’il fallait pour captiver le    spectateur. Et ce qui fonctionne d’autant plus, c’est que jamais, du point de vue du spectateur, on ne sait sur quel pied danser. Plongé dans l’inconnu assez vite, nous sommes tout d’abord baladés dans les magnifiques paysages philippins avec  l’arrivée à la ville d’une petite famille de fermiers….avant de déchanter rapidement face à la    violence moderne.
Dans cette ville grouillante de monde, les sensations de la mère de famille, de son mari et de ses enfants sont habillement retranscrites pour créer une empathie importante chez le spectateur.  Ne sachant jamais vers où le film s’embarque, Metro Manilla s’avère un haletant thriller comme on en voit peut chaque année.
Le britannique Sean Ellis, réalisateur et coscénariste, tourne ici dans des lieux ne lui étant pas du tout familiers mais de façon incroyablement naturelle. Réalisation parfaite, jeu des comédiens au diapason, chaque spectateur en ressortira sidéré !
On n’avait pas ressenti autant d’émotions depuis el secreto de sus ojos  au cinéma.
Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *