Les nuits avec Théodore

Film « concept » sur Les Buttes-Chaumont : Dispensable ! ♠

Lors d’une soirée dans un appartement parisien, Théodore (Pio Marmaï) fait la connaissance d’Anna (Agathe Bonitzer). Les deux jeunes gens se séduisent. Ils quittent la soirée ensemble et sur le chemin du retour, Théodore entraîne Anna dans le parc des Buttes-Chaumont. Ils escaladent le portail, se promènent sous la couverture feuillue de l’endroit, explorent l’espace, font l’amour et s’endorment. Ils se réveilleront au petit matin.

 

Dès les premières minutes, il est nul besoin de trop grande lucidité pour comprendre que l’enjeu de ce film n’est autre que le lieu, à savoir les Buttes-Chaumont. Présenté par Agathe Bonitzer (dont la voix ressemble étrangement à celle de Charlotte Gainsbourg), le contexte s’installe…sous forme de vague documentaire au début, et dans lequel est introduite une romance par la suite.

Sébastien Betbeder, choisi volontairement de livrer ce film plutôt étrange mêlant tout type de genres…

Force est de constater qu’à ce niveau, la sauce ne prend pas ! L’idylle mièvre ennuie, le jeu des acteurs (Bonitzer en tête) n’impressionne pas et le roupillon guète !

 

Contemplatif à souhait, ces « Nuits avec Théodore » auraient sans doute contenté Arte à bien des niveaux. Pour une œuvre réelle digne d’intérêt, on repassera !

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *