L’art de séduire

Une bien jolie comédie maladroite ♥♥♥ ½

L’histoire : Jean-François, psychothérapeute amoureux d’une de ses patientes se sent enfin libre de la    séduire lorsqu’elle décide d’arrêter sa thérapie. Tétanisé devant l’objet de son amour, Jean-François accumule toutes les maladresses. Un jour il sollicite les conseils d’un « pro » de    la séduction…. Pour le meilleur comme pour le pire ?  

C’est un film d’une réelle fraîcheur que nous signe là Guy Mazarguil.

Le texte est très joliment travaillé tout comme la mise en abîme des difficultés du personnage principal (via notamment ces poissons volants,    peut-être un clin d’œil à Arizona Dream)

Un gros risque avait été pris en prenant pour acteurs principaux, deux « revenants » qu’on voyait peu au cinéma depuis quelques    années. Pourtant Mathieu Demy est parfait en psy maladroit et gêné …Quant à Julie Gayet, on a plaisir à la voir amorcer son retour sur le devant de la scène (Hormis « hui fois debout »,     il était difficile de lui trouver un rôle marquant depuis « clara et moi »)…

Le risque était certes moins grand d’utiliser la belle Valerie Donzelli (qui est sur tous les fronts depuis le succès de Clara Sheller) qui y    joue un rôle assez proche de ce qu’on imagine d’elle dans la vie privée…Loin du grand écart donc.

Mais si l’on était attiré par son casting et sa bande annonce accrocheuse, c’est vraiment par son écriture que le film séduit…parfois légèrement    bobo, parfois plutôt dans le registre du comique de situation…Le dosage est idéal.

Les scènes de malaise, bien que difficiles, sont souvent très drôles et les comédiens sont au diapason.

On en redemande !

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *