La vie domestique

Femmes au foyer et heureuses de l’être ?     ♥♥♥

Juliette n’était pas sûre de vouloir venir habiter dans cette    banlieue résidentielle de la région parisienne. Les femmes ici ont toutes la quarantaine, des enfants à élever, des maisons à entretenir et des maris qui rentrent tard le soir. Elle est maintenant certaine de ne pas vouloir devenir comme elles. Aujourd’hui, Juliette attend une réponse pour un poste important dans une maison d’édition. Un poste qui forcément changerait sa vie de tous les jours.  

 

Que dire de la vie domestique, film français encore inédit dans le circuit de distribution ?

Que c’est un film féministe qui charge la mule et ne pouvait être réalisé que par une femme ?

Qu’il ne captive jamais mais essaie plutôt de dresser le portrait de la condition féminine de cette vie de    femme au foyer que beaucoup finissent pas endosser « sans qu’on les y oblige forcement »

Isabelle Czajka souhaitait réaliser un long sur ces femmes, celles qui « deviennent elles-mêmes leur    propre bourreau ». Il est vrai que la thématique d’Arlington Park de Rachel Cuzk est d’un grand intérêt tout comme son traitement.

D’ailleurs la réalisatrice met beaucoup d’énergie à donner une couleur à son film…que ce soit sur la    direction artistique (tenues des actrices, décors…) mais également sur la photo ultra léchée pour ne pas trop connoter téléfilm… Elle n’hésite pas à enterrer complètement ses personnages    masculins et oublie parfois la subtilité dans le texte ce qui n’est pas le cas des gestes…le tout étant extrêmement élégant…même si instable.

Dans quelle direction aller ? Comment intéresser le spectateur dans cet anti-Desperate Housewives qui    délibérément manque de rythme ?

Si Emmanuelle Devos crève (comme toujours) l’écran, on préfèrera la partition de Julie Ferrier, parfaitement    à l’aise sur un fil entre le cucul et le drôle. Le reste du casting est légèrement plus décevant (à l’écriture plus qu’à l’interprétation)

On passe toutefois un bon moment froid et glacé !

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *