David Bowie (1947-2016)

Cette nuit, alors que les Golden Globes couronnaient un certain Leonardo Di Caprio et une petite vedette de la musique s’envolait une légende du rock et du cinéma. Portrait vibrant et hommage cinématographique à  David Bowie, artiste multidisciplinaire légendaire.

3 jours après avoir lancé ce qu’on sait être maintenant son ultime effort, David Bowie n’est plus. Le musicien légendaire, créateur des classiques que sont The Man Who Sold the World, The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars et Low, était un artiste complet et acclamé dans tous les domaines où il se lançait (et ils sont nombreux!). Son influence indéniable sur la musique de tout acabit depuis plus de 40 ans ayant été saluée par tout le monde avec raison, son apport au cinéma n’en demeure pas moins inestimable via des collaborations avec des cinéastes majeurs et des rôles marquants. En voici un bref résumé.

La Dernière temptation du Christ (Martin Scorsese, 1989)

Côtoyer les plus grands

En plus de réaliser certains de ses propres vidéoclips (notamment Let’s dance), Bowie a tourné avec certains des réalisateurs les plus marquants et influents des 50 dernières années. Dans Merry Christmas, Mr. Lawrence de Nagisa Oshima, il interprète un soldat emprisonné au Japon durant la Deuxième Guerre mondiale. Dans La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese, il tient le rôle de Ponce Pilate. Il est également bien placé dans le générique de Twin Peaks : Fire Walk with Me de David Lynch, continuation de la légendaire série du même nom.

En plus de ces rôles prépondérants, il a également interprété Andy Warhol dans Basquiat de Julian Schnabel (réalisateur de Le Scaphandre et le papillon et de Before Night Falls). Plus récemment, il avait même joué son propre rôle dans Zoolander, un autre classique en son genre, et The Prestige de Christopher Nolan. En plus de ses rôles au cinéma, il était également monté sur les planches du théâtre plus d’une fois, notamment pour la pièce Elephant Man où il jouait le rôle-titre que John Hurt a également incarné dans le film de David Lynch du même nom.

bowie_man_fell_earth

Un classique parmi tant d’autres

Son rôle le plus mémorable reste celui de Thomas Jerome Newton, un extraterrestre qui aboutit sur terre à la recherche de ressources pour sa planète mourante, dans le classique de science-fiction The Man Who Fell to Earth du grand Nicolas Roeg. Dans ce film, Bowie joue le rôle-titre et Roeg utilise son visage, ses expressions et son style au maximum pour en tirer une œuvre touchante et marquante qui est restée dans les annales du cinéma contemporain. Aujourd’hui, ce film revêt à mes yeux une importance comparable aux classiques musicaux de David Bowie au niveau du cinéma contemporain et de science-fiction.

Que ce soit en musique, au théâtre ou au cinéma, la contribution de Bowie au monde artistique dans son ensemble est inestimable et vous avez l’embarras du choix pour vous replonger dans ses plus grandes œuvres afin vous remémorer son génie et honorer sa mémoire.

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *