Cosmopolis

Cronenberg s’attache à l’œuvre de William H.Burroughs : « Naked lunch » ….Un film incompréhensible ♥

Eric Packer, jeune surdoué de la finance, milliardaire de 28 ans sans états d’âme, tient à traverser Manhattan en limousine pour aller se faire couper les cheveux, au moment où New York est à feu et à sang, sous la pression d’émeutiers altermondialistes….

 

Autopsie d’un échec !

 

Qu’a voulu exprimer David Cronenberg dans son petit dernier, Cosmopolis ? Une certaine crainte du futur ? Une évolution du genre humain condamné à l’échec ?

A la vision de son dernier long métrage, la perplexité demeure !

 

Pourtant tout y est ! Un acteur principal charismatique, des seconds rôles bien choisis et mémorables (Amalric, Baruchel & Binoche…), une limousine hich-tech, des décors et une photo futuristes et léchés…bref ! L’enrobage est fortement attrayant !

 

Alors qu’est ce qui fait que  « Cosmopolis » est un échec ?

 

Son scénario qui ne repose qu’en une succession de discussions entre Robert Pattinson et des personnages secondaires ?  (Six jours d’écriture David Six jours !!!!)

 

Son écriture inaccessible car sans liaison ni aucune cohérence d’un sujet à l’autre ?

Pourtant tourné au plus fort du mouvement Occupy Wall Street, le film sonne finalement faux…comme incohérent entre les décors et le discours….Certes « Cosmopolis » se veut une description du capitalisme moderne (et par extension de ses travers) mais c’est un coup d’épée dans l’eau car sans réelle profondeur et cohérence dans le discours !

 

Comme pour son Existenz, Cronenberg n’arrive pas à embarquer son spectateur dans une problématique futuriste… (Quoique pour ce dernier, le film était globalement réussi); l’ensemble est froid et clinique (mais cela aurait pu ne pas être un problème !) et souffre d’un manque sérieux d’écriture pour en faire une pièce importante du cinéma d’aujourd’hui.

Dommage !

 

 

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *