Affichage : 1 - 7 sur 7 RÉSULTATS

Les salopes ou le sucre naturel de la peau : les salopes se cachent pour le plaisir

Qu’on se le dise, la langue française est sexiste. Il n’y a qu’à voir le nombre de mots féminins flanqués d’une connotation sexuelle dégradante voire méprisante dont le masculin est exempt. On dit d’une femme qu’elle est facile, qu’elle est bonne… le mot salope ne fait pas exception à la règle dans cette logique hégémonique du mâle qui fait d’elle une nymphomane.

Le garagiste: le vague à l’âme d’une œuvre philantropique

S’il est une chose que l’on ne reprochera pas à Renée Beaulieu, c’est d’écrire et filmer avec le cœur. Tour à tour, on est ému, tourmenté et soulagé. Ici pas de fioritures, ni d’artifices, elle filme la vie de gens ordinaires qui essayent de réparer leurs erreurs tout en restant libres. Ici le trépas n’effraie pas. Ici, on se sent bien entre ses mains qu’on a déjà hâte de retrouver.