Étiquette : Renée Beaulieu

5 novembre 2018 / / On jase
2 novembre 2018 / / On défriche

Qu’on se le dise, la langue française est sexiste. Il n’y a qu’à voir le nombre de mots féminins flanqués d’une connotation sexuelle dégradante voire méprisante dont le masculin est exempt. On dit d’une femme qu’elle est facile, qu’elle est bonne… le mot « salope » ne fait pas exception à la règle dans cette logique hégémonique du mâle qui fait d’elle une nymphomane.

7 octobre 2018 / / On compile

S’il est une chose que l’on ne reprochera pas à Renée Beaulieu, c’est d’écrire et filmer avec le cœur. Tour à tour, on est ému, tourmenté et soulagé. Ici pas de fioritures, ni d’artifices, elle filme la vie de gens ordinaires qui essayent de réparer leurs erreurs tout en restant libres. Ici le trépas n’effraie pas. Ici, on se sent bien entre ses mains qu’on a déjà hâte de retrouver.

3 novembre 2015 / / 2015
21 avril 2015 / / A La Une

Les dernières catégories s’annoncent et voient une seule sélection complémentaire à Denis Villeneuve dans les sections Quinzaine des réalisateurs. En effet, on savait que Le bruit des arbres (François Péloquin) et Hôtel La Louisiane (Michel La Veaux) avaient passé l’étape de la pré-sélection (voir article connexe) mais aucun n’a finalement été retenu. Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné ont toutefois été retenu dans la catégorie court métrage avec Bleu Tonnerre