Max

Romance hivernale de deux losers provoquée par une gamine de six ans : Inoffensif!  ♥ ♥

Max a 6 ans. Elle vit avec son père Toni, un petit voyou au grand cœur. Pour Noël, Max décide de lui offrir Rose, une fille de joie rencontrée dans la rue et qu’elle a prise en affection. Malgré la situation compliquée, Toni va avoir du mal à refuser le « cadeau » de sa fille et    devoir cohabiter avec Rose.  

Si la littérature était au cinéma, alors les œuvres de Marc Levy pourraient sans doute ressembler à ce  « Max » sorte de bleuette française censée redonner un peu de chaleur aux foyers épuisés par la cruise ou aux petites filles en mal de figure paternelle.

Le film emprunte des chemins on ne peut plus classique sans jamais surprendre ni procurer chez le spectateur une fascination. Si la première partie se laisse regarder sans trop broncher; la seconde culmine dans le grotesque de sentimentalisme.

François Berléand et Sylvie Testud dans des rôles insignifiants viennent compléter un casting de goût (Joey Starr & Mathilde Seigner, graine de star et graine de sésame) qui a sans doute accepté ce long métrage par faute de projets plus périlleux dans le paysage cinématographique français.

D’un cinéma qui aurait pu rester au stade du téléfilm!

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *