Aller à la barre d’outils

Le plan de table

Bridget Jones version française cucul ♥♥

 Suite à un câlin bref mais intense, la table dressée pour la noce est en désordre.
La mariée court se recoiffer, tandis que l’homme replace les cartons sans respecter le plan de table.
Le hasard fera-t-il bien les choses ? Ou bien devra t-il donner un coup de main au destin ? 

Le Plan de table reprend la fameuse recette des comédies chorales lourdingues en pastichant légèrement tout ce qui a déjà été fait à ce niveau. Ainsi, il y a des faux-airs de « mariage » dans ce plan de table mais aussi une légère influence américaine bienvenue.

C’est d’ailleurs ce qui permet au film de ne pas sombrer dans le k.o. Car passé la première demi-heure, l’ennui guette.

 

« On a toujours le choix dans la vie »

 

A défaut de direction, la réalisatrice préfère emmener son film dans le moralisateur psychologique de comptoir.

Même le principe du twist scénaristique n’apporte pas la fraîcheur attendu : Les personnages sont caricaturaux et/ou gras.

Girly movie, vous vous détendrez peut-être devant cette comédie (en particulier devant l’attrait d’Audrey Lamy en Carrie Brashaw paumée) qui n’a de sympathique que certain de ses acteurs… (pas tous!)

 

Le film dure 1H27…Ouf c’était assez!

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *