Actrices-Réalisatrices: Le Cinéma a-t’il un sexe ?

Quel est ce phénomène qui pousse les actrices à passer à la réalisation?

Récemment les Delpy, Donzelli ou Lvovsky ont obtenu un succès importants avec leurs propres œuvres… Mais comment l’expliquer ?  Et surtout, la France semble être le pays où elles sont le plus nombreuses…

S’il est rare de leur reconnaître une « patte » de réalisation, bien souvent leurs films disposent de qualités autres telles que l’écriture des personnages, la scénarisation ou la mise    en scène.

Souvent aussi leurs films sont acclamés par la critique…mais ne sommes-nous pas trop complaisants, comme déjà vendus aux actrices?

Julie Delpy a une personnalité telle qu’il est difficile de ne pas s’amouracher de la personne. Même chose pour Valérie Donzelli dont le rire figure dans un nombre important de films français des    5 dernières années sans parler de l’omniprésence de l’excellente Noémie Lvovsky…

Une autre question est également à soulever…Ces actrices ne passent-elles pas à la réalisation pour obtenir une exposition supplémentaire, elles qui étaient jusque là si régulièrement habituées    aux seconds rôles?

Ce n’est en tout cas pas le cas de Anne Le Ny qui, en passant à la réalisation, se place encore plus en retrait. Même chose (selon ses dires) pour Maiwenn qui reconnaît la difficulté de jouer et    de réaliser dans le même temps.

Mais pour Delpy et Lvosky, leurs films les a véritablement mis sur le devant de la scène.

Le phénomène n’est pas nouveau : Agnes Jaoui, Chantale Lauby, Josiane Balasko, Charlotte de Turkheim, Melanie Laurent, Isabelle Nanty, Zabou Breithman, Isabelle Mergault…Autant de femme    qui sont passées avec succès à la réalisation.

Bien sûr la critique n’a pas été tendre avec certaines (Mergault ou De Turkheim notamment), mais leur créneau (la comédie) est un genre difficile qu’il est nécessaire de tenter.

Et si donc le passage à la réalisation ne relevait donc pas plutôt du désir exacerbé de plaire que du souhait réel de réaliser? Comme le dit Maiwenn dans le bal des actrices « Et oui, elles    sont beaucoup plus névrosées que les autres femmes »…Alors elles prennent leur avenir en main, pour qu’on les aime toujours plus.

Bonne idée!

Ouvoir.ca

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *