Grisgris

Drame au Tchad avec un danseur handicapé. ♥♥♥

Grisgris est un homme dont une jambe est paralysée, et qui comme beaucoup d’autres au Tchad tente de s’en sortir pour réaliser ses rêves.

Le sien, être un danseur et vivre de sa danse. Tout bascule lorsque son oncle tombe malade, Grisgris est prêt à tout pour amasser l’argent nécessaire aux soins. Il se lance alors dans un trafic d’essence, ce qui ne va pas arranger sa situation. En parallèle il rencontre Mimi, une prostituée bien connue du quartier, il en tombe amoureux.

 

grisgris_1

Une affiche un peu trompeuse, nous somme loin du mélodrame de danse auquel on aurait pu s’attendre. Dans un réalisme presque documentaire, on nous peint le portrait d’un pays et de ses habitants. Pour un spectateur étranger, c’est une belle manière de découvrir un pays, de partager une histoire encrée dans une autre culture que la notre. Toutefois le  film est un peu décevant par son rythme à la fois lent et saccadé. Ici on vous raconte la vie d’un homme au Tchad, on passe ne s’apitoie pas sur le handicap de notre personnage, peut être qu’on aurait aimer avoir plus empathie en tant que spectateur, mais quelque part on apprécie ce regard égal. On nous montre que malgré un handicap, on est capable des mêmes choses qu’un autre : tomber amoureux, faire du trafic, danser…

 

En somme un film décevant qui aurait pu être mieux ficeler avec peut être un peu moins de clichés.

Auteur: Pauline Devesa

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.