Turf

Nouvelle comédie popu du papa des Campings ! ♣

C’est l’histoire de quatre potes, quatre petits Français : le Grec (l’ostéopathe), Fifi (qui vit chez sa mère, concierge), Fortuné (l’Antillais qui travaille à la Cogex), et Freddy (le flambeur).

Ils fréquentent assidument un PMU parisien, Le Balto. Fatigués de perdre le peu qu’ils ont, ils veulent arrêter de jouer au Turf… Oui mais, selon la devise bien connue des turfistes : Jour de perte, veille de gain, le destin frappe au carreau ! Un destin qui porte des costumes de grand faiseur, un joueur de légende, connu comme le loup blanc sur tous les hippodromes, de tous les turfistes et… de la Police des Jeux : Monsieur Paul. Ce « gentleman » de retour aux affaires leur propose d’acheter un crack, en réalité une vielle carne : Torpille. Ils sont quatre… et décident d’acheter chacun une patte du canasson ! La bande du Balto entre alors dans le monde des propriétaires, des combines et des milliardaires d’Auteuil à Monte-Carlo. Vont-ils triompher ou tout perdre, même leur amitié ? Les chevaux sont sous les ordres !

Avec Japeloup, les canassons semblent donc très mode cette année au cinéma…Visiblement ça va ça vient car avec Cheval de guerre il y a deux ans, on ne pouvait franchement pas s’attendre à autant d’attention sur les équidés. Grâce au célèbre Fabien Onteniente, c’est donc aujourd’hui chose faite.

Pour ceux qui ne vivraient pas sur la même planète que nous, Fabien Onteniente c’est le papa des comédies populaires Camping, Disco ou encore Jet Set…autant dire du lourd…du très lourd !

Et bien croyez-les ou non, Turf semble être la première réalisation plus « mature » du réalisateur français.

Son dernier film a même quelques qualités… dont en voici quelques-unes :

Qualité #1 : c’est moins bidochon que d’habitude. Certes Onteniente continue de filmer tout ce qui est détestable (les blagues « pouet pouet » du type « on se lève tous pour Banette » ou les riches soirées de St Tropez)…mais il semble s’être adouci et chercher plus en neutralité…

Qualité #2 : ses acteurs qui semblent se faire plaisir dans ce film de potes… ainsi qu’une scénarisation moins calée sur le « show » (José Garcia ou Frank Dubosc faisaient jusqu’à présent tout un numéro…)

En dehors de ça, c’est toujours aussi creux, dénué d’intérêt, et ça se regarde en faisant le repassage ou la vaisselle…pas plus !

Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *