Étiquette : Chloé Robichaud

16 septembre 2014 / / A La Une

Animée par la cinéaste et professeure Isabelle Raynaud, cinéaste et professeure au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, la série de rencontres Au cœur du cinéma québécois propose onze nouvelles rencontres inédites avec des artisans de l’industrie. L’occasion d’en apprendre plus sur le cinéma québecois sur le Canal Savoir

8 septembre 2014 / / A La Une

Voici venir le temps des récompenses ! A Cinemaniak nous trouvions injustes que les Jutras ne récompensent pas les « meilleurs espoirs » comme les Césars peuvent le faire en France.  Pourtant, s’il est une génération sur laquelle il faut miser, c’est bien sur celle des nouveaux venus !

9 août 2014 / / Series

Fort du succès de son Sarah préfère la course en 2013, la montréalais Chloé Robichaud entend battre le fer pendant qu’il est encore chaud ! Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne se place pas là où l’on pouvait l’attendre !

Adieu l’indé chic de ses précédentes réalisations….la websérie Féminin/féminin sera une docu-fiction lesbienne ! ♥♥♥½

9 mai 2014 / / A La Une
24 mars 2014 / / A La Une
7 mars 2014 / / A La Une

La trente-deuxième édition des Rencontres du Cinéma Québécois 2014 s’est achevée samedi 1er mars avec un beau bilan de 40% d’augmentation d’assistance  aux projections de films, toutes catégories confondues (voire de 125%, pour les longs métrages de fiction). Les près de 4000 festivaliers qui ont profité de la projection-spectacle extérieure du Elvis Gratton picture show, lors de la Nuit blanche, témoignent bien du succès populaire de l’évènement.

18 janvier 2014 / / 2013

Quelle belle année que celle de 2013…Tout d’abord car elle officialisa dès janvier une organisation, un groupement, une structure pour lequel j’œuvre depuis des années : Cinemaniak !

Désormais, Cinemaniak ne serait plus un mais plusieurs.

29 décembre 2013 / / 2013

Nous avons sélectionnés 5 réalisateurs parmi ceux de la relève… Et oh surprise, cette fois, trois québecois tirent fièrement leur épingle du jeu…A côté deux des américains…dont un tandem !