Scream 4

10 ans se sont écoulés depuis la saga qui a construit notre adolescence. Sydney Prescott (alias Neve Campbell) est de retour à Woodsboro pour le lancement de son premier roman. Ses retrouvailles avec sa cousine Jill ainsi qu’avec les très attendus Courtney Cox et David Arquette (divorcés depuis) s’avèrent de courte durée…Un nouveau meurtrier sévit ! Bouh… ♥♥

 

Pour Scream 3, Wes Craven nous avait vendu une « trilogie » avec fin et donc…la franchise n’était pas censée recommencer…Pourtant à l’annonce de cet événement l’an dernier, nous ne boudions pas notre plaisir à l’idée de retrouver cet univers qui nous a tant marqué plus jeune.

Et bien univers marquant nous retrouverons…humour teenager nous apprécierons…mais pour le reste, on se rend bien compte que la franchise a vieilli… !

Ca court, ca crie, le sang coule à flot (plus que de coutume d’ailleurs) et finalement on se fout un peu de savoir qui sont le ou les meurtriers…

Pire, les vétérans qu’on attendait tant sont vraiment relégués au second plan (peut-être sollicitaient-ils un cachet trop élevé ?)

 

L’équipe de petits jeunes fait ce qu’elle peut…sans plus.

Bref…le film est un brun désuet et finalement peu divertissant

 

Après le très réussi « Insidious » sorti il y a deux semaines, la comparaison ne peut en aucun cas être à la faveur de notre tendre enfance…A croire que le temps passe bel et bien trop vite pour laisser une place aux souvenirs…

 

 

 

On ne devrait jamais regarder de trop prêt quelque-chose qui n’existe plus…Une fois en face, c’est pire !

 

 

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *