Noël au marché Jean-Talon 1/2

C’est par un dimanche de décembre que nous nous sommes donné rendez-vous au marché situé au coeur de La Petite Italie. Rares sont les lieux, en cette année surréaliste, où subsiste encore un peu de magie de Noël. Mais où il y a de la bouffe, il y a de la joie, et nous n’avons pas été déçues. Nous avons abordé quelques client.e.s et commerçant.e.s au hasard afin de connaître leurs films coups de coeur pour la période des fêtes.
Par Kalem Melançon-Picher et Prune Paycha. 

 

» Astérix et Cléopâtre (1968) de René Goscinny et Albert Uderzo

Voici Éric, fier membre de l’entreprise familiale Filion qui oeuvre dans l’industrie du sapin de Noël depuis 43 ans. Si les commerçants n’ont pas eu la vie facile en 2020, il s’agit d’une année record pour les producteurs de sapins. Télétravail, Noël en famille, vacances à la maison; toutes les conditions sont réunies pour faire de l’arbre des fêtes un précieux objet de convoitise! Éric trouvera tout de même un moment pour son film d’animation préféré, Astérix et Cléopâtre, qu’il regarde religieusement chaque année.

 

» Willow (1988) de Ron Howard

Nous avons croisé Sylvain, quittant le marché avec le plus mignon des sapins sous le bras! Quand il avait une dizaine d’années, il était passionné par Willow qui met en vedette Warwick Davis et Val Kilmer. Sa soeur et lui regardaient le film sans arrêt lorsqu’ils le pouvaient, si bien que leurs parents n’en pouvaient plus. Film de Noël ou pas, il s’agit pour Sylvain d’un incontournable des vacances.

 

» Shrek the Halls (2007) de Gary Trousdale, Le grand méchant renard et autres contes… (2017) de Patrick Imbert et Benjamin RennerIt’s a Wonderful Life (1946) de Frank Capra, The Nightmare Before Christmas de Henry Selick.

Cette famille enjouée a un gros programme cinématographique de Noël. Jad, 4 ans et demi, et Sidonie, 8 ans et demi, adorent Joyeux Noël Shrek, dans lequel le célèbre ogre vert doit organiser une fête. Quant à Selma, 6 ans et demi, Il faut sauver Noël, le troisième segment du film d’animation franco-belge Le grand méchant renard et autres contes…, est le plus mémorable. Leurs parents Anne-Cécile et Nadim complètent le menu avec le classique La vie est belle avec James Stewart et Donna Reed ainsi que l’Halloweenesque L’étrange Noël de monsieur Jack de l’univers de Tim Burton.

 

» The Lion King (1994) de Roger Allers et Rob Minkoff

Pour Lise, Noël est l’occasion de revoir ses classiques d’enfance produits par The Walt Disney Studios. Le premier dont elle se souvient est celui de l’indétrônable Le Roi lion, visionné en VHS.

 

» Love Actually (2003) de Richard Curtis, Home Alone de Chris Columbus

Marianna et Juan semblaient transpirer le bonheur, assis côte à côte devant la façade du magasin d’aliments en vrac. Depuis sa sortie en salle, la comédie romantique chorale Love Actually est devenue pour le couple, du moins pour Marianna, un must des fêtes. Juan le regarde avec elle mais son préféré à lui c’est définitivement Home Alone avec le jeune Macaulay Culkin.

 

Pour en savoir plus sur le marché Jean-Talon, consultez le site internet ici.

Joyeuses fêtes!

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.